Le droit et vous : Avion raté

 

 

BILLET VOLÉ/PERDU/AVION RATÉ

Tout dépend des conditions d'achat de votre billet. S'il est non remboursable, non modifiable aucun remboursement ne sera possible et vous devrez racheter un nouveau billet. Prévoyez-en donc une photocopie. FAILLITE DE LA COMPAGNIE Des garanties financières existent. Elles sont là pour couvrir les remboursements ou assurer le rapatriement des clients si la faillite intervient durant le séjour. REFUS D'EMBARQUEMENT (HORS SURBOOKING) Si le refus repose sur le non-respect de l'heure limite d'enregistrement, la non-confirmation du vol retour, la non-possession des documents de voyage nécessaires ou toutes autres raisons légitimes, il ne peut y avoir de dédommagement. SURBOOKING (VOLS RÉGULIERS) Si l'on possède un billet marqué OK, on peut exiger un hébergement aux frais du transporteur ou/et un transfert sur un autre vol. Des indemnités sont possibles dans certains cas. SURBOOKING (CHARTERS) C'est la vente supérieure à la capacité réelle de l'avion. En charter, le système d'indemnisation prévu pour les vols réguliers n'est pas applicable. Il faut se retourner contre le voyagiste qui a vendu les places pour non-respect du contrat. On peut exiger un hébergement ou/et un transfert sur un autre vol aux frais du voyagiste. VOL ANNULÉ/REPORTÉ/RETARDÉ PAR LA COMPAGNIE La compagnie doit vous prévenir au plus tôt. Le retard doit être important pour être pris en considération. Vous êtes en droit d'exiger sur le moment divers services de la part du transporteur (repas, hébergement) et un dédommagement sur preuve du préjudice. Si le voyage n'a pas commencé vous avez droit au remboursement intégral du billet Si les problèmes interviennent au retour et que vous soyez obligé d'emprunter un autre transporteur à un coût supplémentaire vous pouvez réclamer la différence (sous réserve de l'accord préalable des intéressés). VOL CHARTER ANNULÉ/REPORTÉ/RETARDÉ PAR LE VOYAGISTE La solution se trouve dans les conditions particulières de vente mentionnées dans le contrat. Souvent le voyagiste n'est pas responsable. Il a un préavis de 2 jours pour modifier un vol ou regrouper les passagers sur d'autres vols. DÉROUTÉ VERS UN AUTRE AÉROPORT La compagnie est tenue de prévenir les personnes attendant a l'aéroport initial et d'assurer dans les meilleures conditions
le retour des passagers. Cela peut être assimilé à un retard.

Menu Astuces

Mentions légales