LE GUIDE DU MOBILE HOME
 

 Partir pour pas cher dans un endroit qui plaira à toute la famille, c'est possible. Le mobile home est la solution pour des vacances en toute simplicité. If vous permet de passer des vacances dans une maison que vous pourrez déplacer selon vos envies.
Le statut du mobile home
Un mobile home est un véhicule habitable mobile destiné à une occupation saisonnière. Il n'est pas considéré comme une résidence principale et doit pouvoir être déplacé à tout moment, par simple traction d'un de ses côtés. Il n'est donc pas possible d'y installer une terrasse en béton. Cependant, une terrasse ou une véranda qui n'empêchent pas la mobilité de la résidence sont autorisées. Le mobile home est régi par la loi sous le nom de « résidence mobile de loisirs », ce qui appuie son usage saisonnier et le fait qu'il n'est en aucun cas considéré comme une résidence principale. Il doit être posé sur des cales non fixées au sol et peut être stabilisé par tous moyens, du moment qu'ils peuvent être retirés facilement et rapidement. Il en va de même pour les installations d'eau et d'électricité. Pour ne pas être soumis à la législation des habitations légères de loisirs (HLL), le mobile home ne doit pas faire plus de 40 m2. Il doit par ailleurs conserver tous ses moyens de mobilité. N'étant pas considéré comme une véritable résidence, il n'est pas soumis à une quelconque taxe d'habitation, et ce même s'il est équipé en eau ou en électricité. Le seul moment où la taxe foncière entre en application est lorsque le mobile home est fixé au sol de façon définitive. Cependant, le titulaire du bien devra payer une taxe de séjour, applicable à tous les touristes.

 

Où installer son mobile home ?

Un mobile home ne peut pas être installé dans n'importe quel endroit. En effet, vous ne pouvez pas le placer sur un terrain privé par exemple. Les seuls endroits légaux sont les campings ou encore les espaces réservés aux résidences de loisirs. L'occupation des sols, annexes comprises, ne doit pas dépasser plus de 30 % de la superficit de l'emplacement qui vous est réservé. Cependant, il existe certaines exceptions. En effet, vous pourrez placer votre mobile home sur un terrain privé à condition de demander une autorisation à la mairie de votre ville. La mairie prendra sa décision en accord avec la direction départementale de l'Équipement (DDE). Cette autorisation vous permettra de stationner dans un endroit privé pour une durée maximum de trois mois. 

Combien coûte l'acquisition d'un mobile home ?

Les prix sont variables. Un mobile home seul peut coûter de 18 000 € à 50 000 € environ. Cela dépend essentiellement de la taille et du nombre de pièces qu'il comporte. L'isolation entre également en ligne de compte. Les premiers prix offrent une isolation standard. Il sera donc difficile d'y vivre en plein hiver ou en été. Les mobile homes s'approchant des 50 000 € seront plus spacieux, plus luxueux et plus grands, sans dépasser les 40 m2. Mais au-delà du bien en lui-même, il faut également penser au coût généré par son implantation sur un terrain (1500 à 4000 € à l'année). Le prix de revient dépend de la taille de la parcelle et de la qualité des services offerts par le camping ou le parc résidentiel. Il faut aussi compter les coûts de transport et d'installations (entre 2 à 6000 € pour l'équipement et la livraison du mobile home englobant les kilomètres parcourus, des éventuels frais d'installation électrique, de calage, voire même l'utilisation de matériel spécial (comme une grue)).

 

 

Menu Astuces

Mentions légales