Chauffage, ventilation et climatisation : Se chauffer va-t-il devenir un luxe ?
 

 10. chauffage aérothermique



Le chauffage aerothermique, appelé également « chauffage réversible », est un système écologique et économique pour chauffer toute la maison en hiver, et la rafraîchir en été. Mais quel est donc le principe de fonctionnement d'un chauffage aérothermique, et quelles économies en retire-t-on ?

Un chauffage aerothermique est capable de capter les calories présentes dans l'air ambiant (à l'extérieur en hiver et à l'intérieur de la maison en été), et de les restituer. Toutes ces calories récupérées sont évidemment gratuites : pour une même température, la dépense d'énergie d'un chauffage aerothermique est moindre.

 

 

Un chauffage aerothermique est composé d'une pompe à chaleur et, au choix, d'un plancher chauffant-rafraîchissant, des ventilo-convecteurs ou des radiateurs basse température. Associé à un module hydraulique, le chauffage aerothermique peut également fournir toute la maison en eau chaude, et fonctionne avec un excellent rendement pour des températures extérieures allant jusqu'à -20°C... Cerise sur le gâteau, le chauffage aerothermique est écologique et limite l'accroissement de l'effet de serre : son utilisation dégage jusqu'à 83 % de CO2 en moins (par rapport au chauffage électrique par exemple).

D'un point de vue financier, le chauffage aerothermique joue les élèves modèles. À l'achat, il donne droit à un crédit d'impôt pouvant aller jusqu'à 50 % car il fait partie des équipements utilisant les énergies renouvelables. Attention toutefois : le matériel choisi doit respecter certaines normes pour être éligible au crédit d'impôts. A l'exploitation, le chauffage aerothermique est également très intéressant, puisqu'il est capable d'avoir un haut rendement avec, pour 1 kw/h consommé, une restitution de 2 à 5 kw/h ! 




 

 

- Menu -