Chauffage, ventilation et climatisation : Se chauffer va-t-il devenir un luxe ?
 

 8. chauffage gaz naturel

 

Le chauffage gaz naturel est actuellement le préféré des Français. Au total, le chauffage au gaz représente 33 % des installations thermiques en maison individuelle. Si le chauffage gaz naturel remporte un tel succès, cela tient évidemment au confort qu'il procure ainsi qu'à son faible coût d'installation et d'exploitation, mais aussi à son respect de l'écologie.

Le chauffage gaz naturel est acheminé directement vers l'habitation via un réseau souterrain. Bien qu'il soit extrêmement répandu en France, ce système ne concerne toutefois pas toutes les localités. Pour ceux qui ont la chance de pouvoir bénéficier du gaz de ville, le chauffage gaz naturel est la solution chauffage la moins onéreuse qui existe actuellement (si l'on exclue les énergies nouvelles), à raison de 4,23 euros pour 100 kw/h contre 5,35 pour le mazout et 11,06 pour l'électricité !

 

 

Le chauffage gaz naturel est compatible avec une installation à thermostat programmable et des robinets thermostatiques. Dans chaque pièce de la maison, on peut donc programmer une température différente, variable selon les moments de la journée. Le chauffage gaz naturel offre donc un très grand confort d'utilisation, mais aussi des économies supplémentaires, puisqu'une bonne régulation de chauffage fait baisser la facture d'environ 20 %...

Enfin, le chauffage gaz naturel est peu onéreux à l'installation. Une chaudière gaz coûte entre 800 et 2000 euros, tandis qu'une chaudière au mazout premier prix démarre à 1300 euros minimum. Mieux encore : un chaudière gaz peut revenir moins cher encore grâce aux crédits d'impôts qui sont consentis pour toute installation de chauffage gaz naturel avec chaudière à condensation ou chaudière basse température, ou encore pour l'installation d'un système de régulation de température.




 

 

- Menu -