chauffage convecteur electrique

Chauffage, ventilation et climatisation : Se chauffer va-t-il devenir un luxe ?
 

 Les convecteurs

Les vieux convecteurs à sortie verticale, l'absence de régulateur et de programmateur font consommer plus d'énergie qu'il n'en faudrait et ne permettent pas d'obtenir un réel confort. Si vous n'envisagez pas d'installer un nouveau système de chauffage (central à eau, climatisation réversible) ou d'utiliser une autre source d'énergie (gaz, fioul, bois, solaire ou géothermale), ce qui représente à la fois un gros investissement et des travaux importants, vous avez tout intérêt à vous équiper d'appareils plus performants et à vous décider pour un système de programmation qui assurera une bonne gestion de la consommation d'électricité, Reste à choisir le type d'appareil qui conviendra le mieux à votre maison, à votre mode de vie et à vos exigences de confort. La chaleur peut être obtenue par un système convertit (utilisant l'air pour transférer la chaleur), par un système rayonnant (utilisant des ondes infrarouges) ou par des appareils conjuguant les deux systèmes.

 

Les convecteurs : C'est le type d'appareil le moins cher (entre 50 et 350 €TTC selon la puissance). Le principe consiste à chauffer l'air qui entre dans la partie basse de l'appareil.

 L'air chauffé par la résistance placée à l'intérieur ressort à travers une grille frontale et monte dans la pièce, enveloppant les occupants et réchauffant les parois. La température de l'air s'élève vite mais les parois ont une température moyenne inférieure à celle de l'air.

Ce type d'appareil convient aux pièces de dimensions moyennes et bien isolées. Il est déconseillé dans les pièces de grande hauteur. Relativement onéreux en termes de consommation électrique, ce genre de chauffage est plutôt conseillé pour une résidence secondaire. Il faut compter un convecteur pour une surface à chauffer de 15 à 20 m2 (50 m3), Pour des surfaces plus importantes, les appareils installés doivent être réglés sur la même température, afin de ne pas freiner le mouvement de l'aire les convecteurs doivent être posés au minimum à 15 cm du sol. Il faut éviter de placer des objets ou des rideaux devant les appareils, et on ne doit pas poser de linge dessus. Côté entretien, les grilles d'entrée et de sortie d'air doivent être régulièrement dépoussiérées.

Les convecteurs sont aujourd'hui dotés d'une régulation par thermostat électronique incorporé qui contrôle la température de chauffage au degré près. Quand l'installation est équipée d'un gestionnaire d'énergie, ces réglages sont automatiques.