Maison Certifiée
 

 Des économies assurées

Economiser sur ses dépenses d'eau et d'électricité en choisissant une maison à basse consommation est un choix avisé. Cependant, entre les différentes certifications et labels, on s'y perd un peu.


Un ménage français dépense en moyenne par an 2 200 € pour s'éclairer, se chauffer, faire fonctionner les appareils électroménagers... dont 56 % pour le chauffage, 19 % pour l'éclairage, 18 % pour l'eau chaude et 7 % pour la cuisson. Il existe des gestes simples qui permettent de faire baisser sa facture. Par exemple,
réduire de 1°C la température ambiante représente 6% d'économie d'électricité...
Plus en amont de cette vigilance du quotidien, vous pouvez penser aux économies d'énergie avant même l'achat ou la construction de votre logement. Ainsi, une isolation et des vitrages très performants, des ponts thermiques limités, un bâtiment compact, une ventilation optimisée, etc., réduisent sensiblement la facture d'énergie.
L'Etat ne se désintéresse pas de la consommation en énergie des foyers, loin de là. La réglementation thermique 2005 (RT 2005) s'applique à tous les permis de construire déposés depuis le 1er septembre 2006. Elle a pour objectif d'améliorer la performance énergétique et de maîtriser la consommation d'énergie dans les bâtiments. Son application doit permettre de réduire la facture énergétique d'au moins 15 % par rapport au type de maison construite selon la précédente réglementation RT 2000. La réglementation thermique définit les caractéristiques thermiques minimales et les exigences globales de performance des constructions. La RT 2005 fixe le cadre minimum pour allier confort et économie d'énergie.
Les personnes qui possèdent un logement aux performances énergétiques encore supérieures aux critères de la RT 2005 peuvent chercher à obtenir le label HPE décerné par Cequami. Ce label HPE comporte 5 niveaux :
- Le niveau HPE 2005 (Haute Performance Energétique).
- Le niveau HPE EnR 2005 (Haute Performance Energétique, Energie Renouvelable).
- Le niveau TPE 2005 (Très Haute Performance Energétique).
- Le niveau THPE EnR 2005 (Très Haute Performance Energétique, Energie Renouvelable).
- Le niveau BBC 2005 - Effinergie (Bâtiment Basse Consommation énergétique).
 

 

 

Pour obtenir ce label, le logement doit consommer au maximum 50 kWh/m3 par an (à moduler selon les zones climatiques et l'altitude). Il s'agit du label le plus difficile à obtenir.
Cequami décerne aussi les certifications NF Maison Individuelle et NF Maison Individuelle démarche HQE (Haute Qualité Environnementale).

La certification NF assure que le logement a été construit dans le strict respect de la réglementation, dans les règles de l'art, que le travail a été fait par un professionnel reconnu et contrôlé par un organisme indépendant. A cela, la certification NF démarche HQE assure en plus que le logement a été construit en tenant compte de l'impact sur l'environnement, de la réduction de la consommation d'eau et d'énergie. Un logement NF démarche HQE permet d'atteindre au minimum le label HPE 2005.
Investir dans un tel logement implique un coût initial plus élevé, mais cela est rentable à terme. En effet, plus les besoins énergétiques d'un logement sont réduits dès sa conception, plus la consommation diminue et se répercute sur la facture dès la première année. Selon le niveau de label choisi, ces logements consomment jusqu'à 2 à 4 fois moins d'énergie qu'un logement construit en respectant strictement la RT 2005. Choisir un haut niveau de label, c'est aussi s'assurer que le logement sera toujours aux normes des réglementations futures qui seront (à ne pas en douter) encore plus strictes. Enfin, un logement qui consomme peu d'énergie a une plus grande valeur. Il peut donc se louer ou se revendre à des prix plus élevés qu'un logement classique.
Le prix de l'énergie ne cesse d'augmenter. Ajoutons à cela des impératifs écologiques chaque jour plus présents. Tout cela fait que les Français vont être de plus en plus nombreux à chercher à maîtriser leurs dépenses en eau et électricité et donc se poser la question de la performance énergétique de leur logement. Ce guide est donc le bienvenu et a le mérite d'apporter un début de réponse.

 

 



 

 

- Menu -