Chauffages divers
 

  Avantages essentiels du chauffage par rayonnement


Matériel du chauffage par rayonnement. — Le chauffage par rayonnement étant généralement un chauffage par l'eau chaude basse pression utilise le matériel ordinaire de ce système, sauf que les radiateurs sont remplacés par les tubes noyés dans la maçonnerie. En raison de la résistance importante de ces surfaces de chauffe et de l'impossibilité de leur donner une pente, il va de soi que la circulation est toujours accélérée par pompe.
 

 

 

Du fait que le rayonnement est un élément important de la sensation de chaleur, la mesure de la température et la régulation automatique de ces installations doivent s'effectuer à l'aide de thermomètres et de thermostats résultants.
Le réglage de l'émission de chaleur s'effectue, comme dans tout chauffage à eau chaude par la variation de la température du fluide chauffant en fonction de la température extérieure.

Comparaison entre les chauffages par convection et rayonnement. Les avantages comparés de ces deux modes de chauffage ont donné lieu à de fréquentes discussions dans la presse technique. Il est avéré que le chauffage par le sol donne un excellent rendement de la chaleur émise par les surfaces de chauffe, puisque la température de l'air du local reste sensiblement constante le long de la verticale. Le chauffage par le plafond, par contre, donne un rendement de chaleur analogue à celui des radiateurs. A vrai dire, cet emplacement de la surface de chauffe n'est pas rationnel, mais, le devient dans la mesure où on utilise, en été, la même surface émettrice pour réfrigérer le local en y faisant circuler de l'eau froide. Cette relativement grande surface permet, en effet, d'obtenir un certain rafraîchissement avec une température d'eau pas trop basse, ce qui évite les condensations.
Le problème est, au demeurant, d'ordre plus physiologique que technique. Il importe de savoir s'il est opportun d'augmenter la quantité de chaleur perdue par convection par le corps humain et de diminuer la chaleur qu'il émet par rayonnement. L'effet du rayonnement des surfaces de chauffe permet, en effet, pour une même sensation de chaleur, d'avoir dans le local une température d'air inférieure de 1 à 2 °C à celle nécessaire dans le chauffage par radiateurs. Il semble, du point de vue physiologique, qu'il y ait intérêt à respirer de l'air légèrement plus frais ; mais, ces faits ne sont pas établis avec une rigueur scientifique suffisante pour que l'on puisse trancher le débat avec certitude. Quoi qu'il en soit, le chauffage par rayonnement est particulièrement esthétique, puisque les surfaces émettrices sont entièrement dissimulées.


 

 

 

 

- Menu chauffage -