Emballage demenagement

Emballage et demenagement sont indissociables, et une mise en carton bien pensée influe considérablement sur le bon déroulement du chargement du camion. Voici donc quelques conseils pour prévoir un emballage demenagement judicieux.

 



Un emballage déménagement commence par un tri : les objets fragiles font l'objet d'un traitement à part, tandis que livres, vêtements, jouets ou batterie de cuisine peuvent être entassés dans des cartons. Mais pas n'importe comment ! Dans la mesure du possible, le mieux est d'acheter des cartons en prévoyant des caisses de toutes dimensions, et en privilégiant les contenants spéciaux par exemple pour les cd et dvd ou pour les vêtements. Sinon, en principe, le bon sens préside à l'emballage demenagement : les petits cartons reçoivent les objets les plus lourds (évitez d'entasser votre encyclopédie en 12 volumes dans un seul carton), tandis que les plus grands sont réservés aux objets légers mais volumineux (coussins, lustres ou chaussures).

 

Pour les objets fragiles, l'emballage demenagement passe par quelques précautions. Pour les biens à manipuler avec précaution mais tout de même assez résistants, ou de peu de valeur (marchande ou sentimentale), papier bulle, film en mousse ou coussins de calage en polystyrène suffisent pour minimiser les risques de casse. Pour les miroirs, la télévision ou les bibelots, un emballage demenagement de cette nature suffira amplement, et des cartons spécifiques pour les bouteilles et la vaisselle compléteront la panoplie.

 

Pour les objets à la fois fragiles et coûteux, l'emballage demenagement peut aussi passer par un traitement à part. Un piano peut ainsi être acheminé par un professionnel qui prendra l'instrument en charge de son emballage et à son installation dans le nouveau domicile, en prévoyant notamment un transport en camion capitonné. Oeuvres d'art ou matériel de haute technologie peuvent bénéficier d'un service similaire pour l'emballage demenagement et le transport.