Déménagement

QUE DOIT MENTIONNER LE DEVIS ?


Pour être complet, ce devis gratuit doit indiquer la date du déménagement, la formule retenue, le lieu de chargement et de déchargement, la distance à parcourir, le cubage du mobilier, le prix TTC et les conditions d'indemnisation en cas de sinistre. N'hésitez pas a demander plusieurs devis et préférez le déménageur qui se propose de venir chez vous pour évaluer le travail. Surtout n'omettez aucun détail pouvant modifier le devis ( par exemple l'impossibilité de garer le camion dans la rue) pour éviter les mauvaises surprises au moment du règlement. Une fois signé, ce devis est ferme et définitif et si le déménageur a mal apprécié l'importance du déménagement, il en est pour ses fraie.


QUEL EST LE RÔLE DE LA LETTRE DE CONFIRMATION ?
Appelée aussi «lettre de voiture», elle vous lie au déménageur. Doivent y figurer : le nom et l'adresse de l'entreprise, le nom et l'adresse du client, le mode d'exécution du transport, le volume du mobilier, les lieux de chargement et de déchargement, la date à laquelle le déménagement doit avoir lieu, le prix, ainsi que les conditions générales qui vous permettront de connaître les limites de responsabilité de l'entrepris. En cas de doute, consultez la chambre syndical des entreprises de déménagements.


POUR SIGNER LA LETTRE DE DECHARGE : PRENEZ VOTRE TEMPS
Très importante, elle signifie que le travail a été bien effectué. Avant de la signer, comptez les cartons, ouvrez ceux qui contenaient des objets fragiles, examinez les meubles. Si vous constatez des dégâts, refusez de signer et adressez une réclamation sous trois jours en recommandé avec accusé de réception au déménageur. Faites le en temps et en heure sinon vous perdrez toute chance d'être indemnisé.

 

DECLARATION DE VALEUR : En matière d'indemnisation la responsabilité des déménageurs se limite à 228,67 € par m3. Voilà pourquoi il est indispensable de souscrire une garantie complémentaire auprès d'eux que votre mobilier soit ou non d'époque.

 

EN CAS DE LITIGE : Vous disposez de plusieurs possibilités : s'il est adhérent à la chambre syndicale, soumettez votre différend à cette organisation professionnelle. Elle joue un rôle de médiateur pour régler vite et bien les litiges. Par ailleurs, lorsque l'entreprise est défaillante (dépôt de bilan), la chambre syndicale dispose d'un fonds de garantie pour indemniser tout ou partie du sinistre. Si le déménageur n'est pas affilié à une organisation professionnelle, et face à tout refus de compromis, il vous reste les voies judiciaires. Vous avez l'année suivant la livraison pour saisir le tribunal d'instance si le litige porte sur une somme inférieure à 7622 €, ou de grande instance pour tout montant supérieur.
 

Suite Récupérer à 100% sa caution