Voyage Biélorussie

Le guide de la préparation de vos vacances et séjours en Biélorussie.


Biélorussie ( Respublika Belarus, anciennement Russie Blanche) :  État d'Europe qui fut, jusqu'en 1991, l'une des républiques fédérées de l'U.R.S.S., à la frontière de la Pologne; 207600 km²; 10,2 millions d' habitants [estimation 1999]; capitale Minsk. Nature de l'État: régime présidentiel. Langue officielle: biélorusse. Monnaie: nouveau rouble biélorusse.

 

Population: Biélorusses ( 7,8%), Russes (13,3%), Polonais (4,2%). Religion: christianisme (orthodoxes et catholiques).Géographie et économie. - C'est une vaste plaine, dont le tiers est couvert par des forêts, où les lacs et marais (marais du Pripet) sont nombreux. L'agriculture est essentielle: élevage bovin et porcin, culture du lin, de la pomme de terre, de la betterave à sucre, du tabac, qui forment la base des industries relativement importantes et diversifiées, avec les ressources forestières production importante d'engrais potassiques. La Biélorussie siège à l'ONU depuis 1945. Histoire. - La Pologne et la Russie se disputèrent le pays dès le XVIe siècle. La frontière actuelle a été fixée en 1945, au bénéfice de l'U.R.S.S. Les Biélorusses furent marqués par la culture polonaise et le catholicisme. En juillet 1990, la Biélorussie proclama sa souveraineté, puis son indépendance en 1991. La Biélorussie entra alors dans la C.É.I., mais les difficultés économiques la contraignirent à entamer un rapprochement avec la Russie en 1994. Élu à la tête de l'État, Aleksandre Loukachenko signa, en avril 1996, un traité d'union avec la Russie.

 

Bruges, Belgique

Peu après son arrivée au pouvoir, il organisa un référendum non reconnu par la plupart des pays européens, à l'issue duquel il dissout le Parlement et modifia la Constitution pour prolonger son mandat de deux ans, jusqu'en 2001. En dépit de la disparition «inexpliquée» de la majorité de leurs partisans et de la répression exercée par le pouvoir, les partis de l'opposition organisèrent, en mai 1999, un scrutin présidentiel clandestin auquel plusieurs centaines de milliers de Biélorusses participèrent. Mikhaïl Tchiguir, Premier ministre de 1994 à 1996, emprisonné, remporta avec 77 % des suffrages cette «élection présidentielle» qui visait à désigner un successeur à Aleksandre Loukachenko. Ignorant les résultats du scrutin organisé par l'opposition, ce dernier nomma Mikhaïl Tchiguir à la direction du gouvernement. En mars 2000, Vladimir Yermochine fut nommé Premier ministre, tandis que Loukachenko sortait une nouvelle fois victorieux, avec 78 % des voix, de l'élection présidentielle de septembre 2001, contre Vladimir Gontcharik.

 

 

    Actuellement
Warning: main(/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/bielorussie.php on line 142

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/bielorussie.php on line 142
connecté

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com

Mentions légales