Voyage Bosnie-Herzégovine

Le guide de la préparation de vos vacances et séjours en Bosnie-Herzégovine.


Bosnie-Herzégovine -  ( Republika Bosna i Hercegovina) :  État d'Europe (république fédérée de Yougoslavie jusqu'en 1991); 51130 km²; 3,8 millions d' habitants, capitale Sarajevo. Langue: serbo-croate. Monnaie: mark convertible. Population et religion: Slaves musulmans, 39,9 %; Serbes orthodoxes, 31,1 %; Croates catholiques, 14,8 %. La région, montagneuse, se consacre à l'élevage. Le sous-sol est riche: charbon, fer, lignite, manganèse, sel gemme. Histoire.

 

Le pays fait partie de l'Empire ottoman (1463-1878), puis est administré par l'Autriche-Hongrie, qui l'annexe en 1908; l'opposition de ses habitants donne naissance au mouvement Jeune-Bosnie, inspirateur de l'attentat de Sarajevo. En 1918, la Bosnie-Herzégovine s'unit au nouvel État yougoslave dont elle est, de 1945 à 1992, une république fédérée. En mars 1992, son indépendance, refusée par les serbes, fut proclamée après un référendum. Sa reconnaissance par la communauté internationale fut suivie de violentes offensives serbes, notamment contre Sarajevo et de la proclamation d'une République serbe de Bosnie-Herzégovine. L'ONU condamna la pratique dite de purification ethnique (massacres, expulsions des non-Serbes), envoya des casques bleus autour des enclaves musulmanes afin de freiner l'escalade du conflit. Musulmans et Croates bosniaques mirent fin aux hostilités, puis instaurèrent en mars 1994, une confédération entre la Bosnie et la Croatie. En mai, le ?groupe de contact? soumit un plan de paix aux belligérants, basé sur le partage du pays en deux parties autonomes mais respectant le maintien des frontières internationalement reconnues. Les Musulmans et les Croates bosniaques signèrent ce plan en juillet, mais les Serbes de Bosnie le rejettèrent. La reprise des bombardements en mai 1995, provoqua la riposte de l'OTAN sous la forme de raids aériens.

 

Bruges, Belgique

L'accord de paix signé en décembre à Paris, reconnut la République de Bosnie-Herzégovine comme un État unifié, cependant divisé en deux parties autonomes: l'entité serbe (49% du territoire) et la Fédération croato-musulmane. Les élections générales organisées en septembre 1996, virent la victoire des trois partis de l'opposition (croate, musulman et serbe) et la nomination, pour deux ans, à la tête de la présidence collégiale, du Musulman Alija Izetbegovic, auquel succèderaient le Serbe Momcilo Krajisnik (deux ans plus tard) et le Croate Kresimir Zubak (quatre ans après). En janvier 1997, le Parlement bosniaque approuva la composition du gouvernement central du pays dirigé par deux coprésidents : le Musulman Haris Silajdzic et le Bosno-Serbe Boro Bosic. Un an plus tard, la légitimité du gouvernement formé par la présidente de l'entité serbe de Bosnie, Biljana Plavsic et dirigé par le Serbe Milorad Dodik, fut officiellement reconnue par le président de la République fédérale de Yougoslavie, S. Milosevic. Lors du scrutin présidentiel organisé en octobre 1998, Ante Jelavic (croate), Alija Izetbegovic (bosniaque), et Zviko Radisic (serbe), furent nommés à la présidence tricéphale du pays. En février 1999, ces derniers confièrent la direction du gouvernement à Haris Silajdzic (bosniaque), à Svetozar Mihajlovic (serbe) et à Neven Tomic (croate). En octobre 2000, invoquant des raisons de santé, Alija Izetbegovic quittait la présidence tripartite deux ans avant la fin officielle de son mandat comme représentant des populations musulmanes dans l'exécutif collégial mis en place par les accords de Dayton. La construction d'une Bosnie multiethnique se révélait par ailleurs problématique après la victoire des partis nationalistes aux élections générales de novembre, en République serbe et dans la Fédération croato-musulmane, et ce, malgré la constitution d'un gouvernement de coalition réformiste, dirigé par l'Alliance pour le changement menée par le Parti social-démocrate, multiethnique.

 

 

    Actuellement
Warning: main(/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/bosnie-herzegovine.php on line 156

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/bosnie-herzegovine.php on line 156
connecté

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com

Mentions légales