Les régions du monde : La Guadeloupe

La Guadeloupe (ce qui signifierait fleve de loupe : de la Virgen de Guadalupe de Extremadura, en Espagne) est un petit archipel des Antilles, dans la mer des Caraïbes. Elle se trouve à environ 600 km au nord des côtes de l'Amérique du Sud, et 600 km à l'est de la République dominicaine. Autrefois appelée calaou çaera puis Karukera, qui signifie l'île aux belles eaux.

 

Histoire de la Guadeloupe : La Guadeloupe fut peuplée dès 300 avant notre ère par des Amérindiens Arawaks, peuple pacifique qui vivait de la pêche et de l'agriculture. L'île fut ensuite envahie par les Indiens Caraïbes, venus du Venezuela actuel, qui décimèrent les Arawaks vers le VIIIe siècle. Ils rebaptisèrent l'île, « Kaloukaera », qui signifie l'île aux gommiers dans leur langue. L'île fut « découverte » (pour les Européens) le 14 novembre 1493, par Christophe Colomb lors de son second voyage.

Les Français colonisèrent l'île vers 1635 et décimèrent les Indiens Caraïbes après l'échec de leurs tentatives pour les exploiter. Ils installèrent des esclaves africains utilisés dans les cultures de la canne à sucre qui devint la principale ressource économique de la Guadeloupe. Après l'abolition de l'esclavage et l'abandon des plantations par la majorité des anciens esclaves, on fit appel à l'engagisme. 42 000 Indiens venus surtout du pays tamoul, mais aussi du nord de l'Inde, furent emmenés entre 1854 et 1889. Malgré leurs contrats, ils subirent aussi de nombreux sévices, et durent endurer le mépris des anciens esclaves. On leur doit, outre le sauvetage des plantations, de nombreux apports culinaires, vestimentaires, linguistiques, socio-économiques. Aujourd'hui la population de la Guadeloupe, largement métissée, est le produit de la rencontre des Amérindiens, Européens, Africains et Indiens, qui ont ensemble élaboré au fil du temps une culture dite « créole » et entrepris de vivre en harmonie.

Administration : Vue depuis la Guadeloupe : Conseil régional de la Guadeloupe - Conseil général de la Guadeloupe

La Guadeloupe est en même temps une région administrative et un département français d'outre-mer (DOM) dont la préfecture est Basse-Terre. Elle constitue avec la Martinique, située à environ 150 km plus au sud, et la Guyane située au nord de l'Amérique du Sud, les départements français d'Amérique (DFA).

En 2003, une nouvelle organisation a été envisagée, dans laquelle l'institution régionale et l'institution départementale fusionneraient en une institution unique. Cette proposition a été rejetée par référendum. Mais les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin ont accepté la réforme, qui proposait de faire de chacune d'elles une collectivité territoriale distincte de la Guadeloupe. Ces deux îles ne seront donc plus rattachées à la Guadeloupe lorsque cette réforme sera mise en place. Aujourd'hui, la Guadeloupe fait partie de l'Union européenne au sein de laquelle elle constitue une région ultrapériphérique, ce qui lui permet de bénificier de « mesures spécifiques », consistant à faire des adaptations du droit communautaire en tenant compte des caractéristiques et contraintes particulières de la région.

Géographie de la Guadeloupe : L'archipel est positionné à 7° de latitude au sud du tropique du Cancer, soit la même latitude que la Thaïlande ou le Honduras, et sa longitude est à peu près celle du Labrador et des îles Malouines.

L'archipel de la Guadeloupe se compose des îles suivantes : la Guadeloupe proprement dite, comprenant la Basse-Terre (848 km²) volcanique, et la Grande-Terre (588 km²) plateau calcaire, qui sont séparées par un mince bras de mer, la rivière Salée.  la Désirade   Marie-Galante  les Saintes (9 îlets dont 2 habités : Terre de Haut et Terre de Bas)  Petite Terre  L'île de Saint-Barthélemy, ainsi que la partie nord de l'île de Saint-Martin, qui dépendent administrativement de la Guadeloupe, ne font pas partie de l'archipel, et sont situées plus au nord dans les Antilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2007  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 02 mai 2009

Mentions légales