Les régions du monde : La Guyane

La Guyane (973) est un département français d'outre-mer. Avec ses 86 504 km² de superficie, elle est le plus grand département français. Elle est en outre le seul territoire français et de l'Union européenne du continent sud-américain. La forêt équatoriale couvre la plus grande partie du territoire.

Son nom officiel est Guyane. L'ajout de l'adjectif française dans les dénominations courantes n'est qu'une commodité de langage issue de la période coloniale, pendant laquelle existaient trois Guyanes : la Guyane britannique (actuel Guyana), la Guyane néerlandaise (actuel Suriname) et la Guyane française.

 

Voyage à Cayenne

Vous avez besoin d'un conseil pour partir en vacance ? comparez les prix sur Kelkoo

 

Voyages à Cayenne à prix cassé
Bientôt les vacances ! voyagez à petit prix vers la destination de vos rêves

 

Liens Kelkoo

Histoire de la Guyane : La Guyane a obtenu le statut de département d'outre-mer le 19 mars 1946. Elle reste célèbre pour son bagne où ont été déportés 75 000 prisonniers (dont 3 % ont survécu). Sa fermeture a été obtenue, après la Seconde Guerre mondiale, par Albert Londres, au travers de la publication de 27 articles.


Origine du nom : Le terme « Guyane » est d'origine indigène. Dans le dialecte guanao, c'est-à-dire celui de la population indienne du delta de l'Orénoque, GUAI signifierait « nom », « dénomination », YANA est une négation. D'où Guayana qui est encore le terme italien pour désigner le massif des Guyanes. « Guyane » voudrait donc dire « sans nom », « ce qu'on ne peut nommer ».

La Guyane serait donc la terre « qu'on n'ose nommer », « la terre sacrée », « la maison de l'être suprême ».

A cette divinité se rattacherait la légende de l'Eldorado (le doré) qui n'est pas née d'une folle convoitise européenne, mais des superstitions indigènes. Paradoxalement, le terme de Guyane serait donc une appellation digne de cet Éden, longtemps mystérieux, paradis terrestre rêvé par les uns, enfer vert subi par les autres.


Administration : La Guyane est en même temps une région administrative et un département français d'outre-mer (DOM) dont la préfecture est Cayenne. Elle constitue avec la Guadeloupe et la Martinique, situées dans les Antilles, les départements français d'Amérique (DFA).

Elle est l'une des sept régions ultrapériphériques de l'Union Européenne.

Géographie : Article détaillé : Géographie de la Guyane

La Guyane est surtout connue pour accueillir, dans la ville de Kourou, la base de lancement des fusées Ariane (lanceur civil européen de satellites). Au XIXe siècle et au début du XXe, elle était surtout connue comme lieu de déportation des bagnards condamnés aux travaux forcés. Le bagne a été aboli, et il subsiste des bâtiments aux Îles du Salut, à Saint-Laurent du Maroni, etc.

Située entre le Brésil et le Suriname, la Guyane a un climat équatorial. Son chef-lieu est Cayenne. Seuls 5 % du territoire sont habités par les 157 213 habitants (en 1999), dont environ 60 % de créoles et un peu plus de 10 % de français d'origine européenne.

Seule la bande côtière est facilement accessible, le reste du territoire est couvert par une forêt équatoriale dense, pour l'essentiel une forêt primaire, accessible seulement par voie fluviale ou aérienne.

Îles
Îles du Salut dont Île Royale, Île Saint-Joseph et Île du Diable
Montagnes
Sommet Tabulaire (830 m)
Massif du Mitaraka (690 m)
Mont Saint-Marcel (635 m)

Frontières terrestres
673 km avec le Brésil
Saint-Georges de l'Oyapock
510 km avec le Suriname
Saint-Laurent-du-Maroni

 

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 03 mai 2009

Mentions légales