Polynésie française

Le guide de la préparation de vos vacances dans la Polynésie française :

 

Voyage à la Réunion

Vous avez besoin d'un conseil pour partir en vacance ? comparez les prix sur Kelkoo

 

Voyages à la Réunion à prix cassé
Bientôt les vacances ! voyagez à petit prix vers la destination de vos rêves

 

Liens Kelkoo

Généralités : Qui dit Polynésie, dit Tahiti, ses vahinés, son lagon. Avec cinq archipels, la Polynésie française possède en fait une multiplicité de paysages et de cultures : loin de se laisser enfermer dans des clichés, la mystérieuse réserve quelques surprises aux explorateurs curieux.

Géographie : La Polynésie française est située à 6 000 km à l'ouest du Chili, 5 200 km à l'est de l'Australie, 6 200 km au sud-ouest des côtes californiennes et à 15 700 km de Paris. Immense, très émiettée, elle regroupe 118 îles nées d'éruptions volcaniques, dont 6 seulement excèdent 100 km², regroupées dans cinq archipels : la Société, où se trouve la capitale, Papeete, et qui rassemble plus des trois quarts de la population ; les Australes, qui comprennent cinq îles hautes (semblables à des montagnes posées à la surface de l'océan, ceinturées par une couronne corallienne qui forme le récif barrière) et un atoll (couronne récifale corallienne émergée enserrant le lagon central) ; les Tuamotu, composés de 77 atolls, qui s'étirent sur plus de 1 500 km ; les Gambier, situés à 1 600 km de Tahiti ; et les Marquises, constituées d'une quinzaine d'îles hautes et îlots, non loin de l'équateur. Climat : De type tropical, le climat connaît deux saisons distinctes : pendant la saison des pluies (été austral), de novembre à avril, la température peut atteindre 30°C, l'air est lourd et moite ; la saison sèche (hiver austral), de mai à octobre, est idéale pour la visite : les pluies sont rares, l'air est sec et plus frais (26°C en moyenne). La Polynésie française est soumise au régime des alizés. Le toerau (vent de nord-est) souffle occasionnellement pendant la saison des pluies ; dans les îles hautes, le hupe, brise matinale, vient atténuer la touffeur de la plaine. Elle a également connu au XXe siècle plusieurs cyclones dévastateurs. Faune et flore : Les navigateurs polynésiens ont apporté de l'est des plantes et des fruits qui se sont facilement acclimatés ; les missionnaires et les colons, au XIXe siècle, ont importé d'autres plantes présentant un intérêt commercial. Sur les atolls, la végétation arbustive et le cocotier dominent. Au nombre des plantes les plus fréquemment rencontrées, citons le tiare, dont la fleur, emblème de la Polynésie, est portée en colliers ou dans les cheveux, l'arbre à pain, le banian, le bois de rose, le miki miki, le tamanu, le bananier, la vanille, le corossolier, l'ylang ylang, le jasmin, l'hibiscus. La faune est plutôt pauvre comparée aux régions situées à l'ouest du Pacifique, en raison de l'éloignement des continents : vous n'y verrez donc aucun serpent, mais quelques espèces d'insectes, une centaine d'espèces d'oiseaux... Les constructions coralliennes des îles hautes et des atolls constituent des biotopes privilégiés où évolue une faune sous-marine diversifiée.

 


 

...

 

 

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com
Révision : 03 mai 2009

Mentions légales