Voyage Macédoine

Le guide de la préparation de vos vacances et séjours en Macédoine.


Macédoine : (république de)( Republika Makedonija) :

État de la péninsule balkanique (qui fut l'une des républiques yougoslaves de 1945 à 1991), situé entre la Serbie au nord, la Grèce au sud, l'Albanie à l'ouest, et la Bulgarie à l'est; 25720 km²; 2 millions d' habitants [estimation 1999]; capitale Skopje. Nature de l'État: république parlementaire. Langue officielle: macédonien. Monnaie: denar. Population: Macédoniens (66,3%), Albanais (22,7%), Turcs (4%). Religions: christianisme orthodoxe, islam.

 

Agriculture variée (fruits et légumes, riz, tabac). Lignite, importantes ressources hydroélectriques. La Macédoine connait une situation économique difficile, accentuée par les différents blocus qu'elle a dû subir en 1994 (l'un imposé par la Grèce et l'autre : l'embargo international contre la Serbie). Histoire. - Longtemps disputée entre Byzantins et Bulgares, puis entre Bulgares et Ottomans, la région, essentiellement peuplée de Slaves, fut intégrée à la Yougoslavie en 1918 et devint une république fédérée en 1945. À la faveur de la décomposition de l'État fédéral yougoslave, la Macédoine proclama son indépendance. Elle fut admise à l'ONU en avril 1993, sous le nom provisoire de FYROM (Former Yougoslavian Republic of Macedonia) . FinlandeÉpargnée par l'engrenage de la guerre de Bosnie-Herzégovine, elle connut cependant des tensions ethniques (entre majorité slave chrétienne et minorité albanaise musulmane), des tensions économiques et sociales, en pleine transition d'économie de marché et des tensions politiques, dans ses rapports avec la Grèce, la Bulgarie, l'Albanie, la Serbie. En 1998, l'alourdissement du climat social consécutif à l'exacerbation des tensions interethniques et au conflit qui se déclara au Kosovo, rallia tous les électeurs déçus par la politique menée par le gouvernement de Branko Crvenkovski, à la cause de l'opposition. Ce fut donc sans surprise que la coalition politique formée par l'opposition de droite (VMRO-DPMNE et Alternative démocratique), remporta les élections législatives, et que Ljubco Georgievski (VMRO-DPMNE), fut officiellement désigné par le président Kiro Gligorov, pour diriger le nouveau gouvernement. En 1999, le gouvernement fut confronté aux difficultés économiques héritées de la guerre au Kosovo, qui avait notamment provoqué un afflux massif de réfugiés albanais et interrompu les échanges commerciaux avec la Yougoslavie, l'un de ses principaux partenaires. Par ailleurs, le pays se retrouva politiquement fragilisé à la suite des élections présidentielles organisées en novembre. En effet, l'Alternative démocratique (DA), parti pro-albanais, réclama une meilleure représentation dans le gouvernement, en échange du soutien qu'elle avait apporté, au second tour, au candidat de la coalition gouvernementale de centre droit, Boris Trajkovski, devenu depuis le nouveau président du pays. Considéré comme un modéré, notamment parce qu'il pronaît la tolérance interethnique, le président Trajkovski s'engagea sur la voie d'un développement économique et social. Cependant, au début de l'année 2001, des troubles opposèrent l'armée de Skopje à des irrédentistes albanais sur la frontière avec le Kosovo. Après une période combats, la Macédoine décidait de signer, sous les auspices de l'Union européenne, un accord de stabilisation et d'association, ayant pour but la réconciliation nationale entre les communautés slave (63 % de la population) et albanaise (23 %). Avec cet accord, la Macédoine devenait de facto un « candidat potentiel » à l'entrée dans l'Union européenne. Mais la rébellion albanaise reprenait avec violence dès le mois de mai, et ce malgré la participation des partis de l'opposition macédonienne et albanaise à un gouvernement d'union nationale. Tandis que les combats se poursuivaient dans le nord du pays, un accord négocié sous l'égide de la communauté internationale était signé en août. Il porte notamment sur le statut de la langue albanaise, qui devient langue officielle dans les zones où les Albanais représentent plus de 20 % de la population, et son usage sera autorisé au parlement. La Constitution devrait également être amendée, de façon à donner davantage de moyens à la minorité albanaise. Enfin, un désarmement de la guérilla de l'UCK est prévu dans un document attaché à l'accord. Présents dans le cadre de cette opération de désarmement (« Moisson essentielle ») mise en place par l'OTAN, les Quinze décidèrent au début du mois de septembre de maintenir une force militaire limitée sur le territoire, tandis que l'UCK annonçait son démantèlement.


Macédoine : région historique de la péninsule balkanique, assez mal délimitée ( environ 66000 km²), bordée par la mer Égée, dans le nord de la Grèce antique. Au IVe siècle avant J.-C., les rois de Macédoine Philippe II et son fils Alexandre le Grand conquirent la Grèce et une partie de l'Orient. Mais, dès 146 avant J.-C., le pays, soumis par Rome, perdit son indépendance. Il devint une province de l'Empire bulgare, puis de l'Empire serbe et, enfin, de l'Empire byzantin. La conquête turque (1371) entraîna une longue décadence. Enjeu des guerres balkaniques (1912-1913), la Macédoine fut partagée entre la Grèce, la Yougoslavie et la Bulgarie. De 1915 à 1918, les troupes alliées y combattirent contre les Germano-Austro-Bulgares. Population: Macédoniens (Slaves orthodoxes), 67 %; Albanais, 21 %; Turcs, 4,5 %. La Macédoine est aujourd'hui divisée en deux ensembles politiques. Au nord-est, la république de Macédoine. Au sud, la Macédoine grecque, divisée en deux régions administratives constituant deux régions de la Communauté européenne (CE): la Macédoine centrale; 19147 km²; 1,6 millions d'habitants; capitale Thessalonique; et la Macédoine occidentale; 9451 km²; 300100 habitants; capitale Kozani.Très montagneuse, coupée par des vallées fertiles, dont celle du Vardar, elle est située au débouché de la grande voie de passage transbalkanique entre Orient et Occident (la route de Salonique).
 

 

 

 

    Actuellement
Warning: main(/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-macedoine.php on line 184

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-macedoine.php on line 184
connecté

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com

Mentions légales