Voyage Norvège

Le guide de la préparation de vos vacances et séjours en Norvège.


Norvège : (royaume de) (Kongeriket Norge) : État d'Europe septentrionale, en Scandinavie, baigné par l'Atlantique et par la mer du Nord; 324220 km²; 4,5 millions d' habitants, accroissement naturel : 0,4 % par an, capitale Oslo. La souveraineté norvégienne s'étend sur plusieurs îles de l'océan Arctique (Spitzberg) et de l'océan Antarctique. Nature de l'État: monarchie constitutionnelle. Langues officielles: norvégien (bokmål) et néo-norvégien (nynorsk). Monnaie: couronne norvégienne (krone). Religion: protestantisme (religion d'État, Église luthérienne).

 

Étirée en latitude sur 1750 km, la Norvège est un pays de hautes terres (Alpes scandinaves culminant à 2469 m), modelé par les glaciers quaternaires qui ont ouvert de profondes vallées littorales submergées par la mer: les fjords. FinlandeLe climat de la Norvège est océanique frais sur la côte ouest jusqu'à Bergen (adouci par la dérive nord atlantique), est continental vers l'intérieur et subarctique au nord. La forêt mixte du Sud fait place à la forêt boréale de conifères dans la plus grande partie du pays, la toundra dominant dans le Nord. L'abondance des eaux donne au pays un potentiel hydroélectrique de premier plan. La population, citadine à 74,9 %, est groupée dans le Sud et sur le littoral; elle est vieillissante et marquée par la dénatalité. Économie. - Pénalisée par le climat difficile et l'exiguïté des terres arables, l'agriculture est marginale (orge, avoine, pomme de terre) mais la pêche et la sylviculture dégagent d'importantes ressources. Les principales richesses du pays sont énergétiques (pétrole et gaz de la mer du Nord, 1er rang européen pour l'hydroélectricité) et minérales. Ces matières premières constituent 60 % des exportations et sont la base d'une importante industrie de transformation (pétrochimie, électrochimie, métallurgie de l'aluminium), que complètent la construction navale, les industries textile, mécanique, électrique et électronique. La Norvège appartient à l'Espace économique européen (E.E.E.) et effectue la majeure partie de son important commerce extérieur avec l'Union européenne ( 61 %). Son niveau de vie élevé souffre cependant de la faiblesse de la demande intérieure et du manque de diversification de ses exportations. Histoire. - L'histoire de la Norvège, comme celle des pays scandinaves, est connue à partir du IXe siècle, époque où les Vikings se lancèrent sur les mers: raids de pillage vers l'Angleterre et les côtes hollandaise et belge, exploration vers l'ouest (Irlande, 874, et Groenland, vers 980). Unifiée une première fois par Harald Ier Hårfager vers 872, puis par Olav Ier (995-1000), la Norvège s'ouvrit au christianisme sous Olav II le Saint (1016-1030). Après deux siècles de guerres civiles, souvent dues à des crises dynastiques, elle connut son apogée au XIIIe siècle(rattachement de l'Islande et du Groenland). Le déclin s'annonça dès le XIVe siècle, avec la concurrence commerciale de la Hanse. Par le jeu des successions et des mariages, la reine Marguerite, fille de Valdemar IV de Danemark, unit la Norvège au Danemark (1380) puis, en 1397, à la Suède (union de Kalmar), laquelle fit sécession en 1523. La Norvège, qui resta province danoise jusqu' en 1814, devint luthérienne. Elle fut très éprouvée par le Blocus continental que Napoléon Ier imposa à l'Europe. Cédée à la Suède (traité de Kiel, 1814) et bien que jouissant d'une large autonomie (Constitution de 1814), elle revendiqua son indépendance, devenue effective en 1905 (traité de Karlstad). De 1940 à 1945, elle fut occupée par les Allemands, qui organisèrent un gouvernement de collaboration dirigé par ville Quisling. La vie politique de la Norvège témoigne de l'existence d'un fort parti travailliste, au pouvoir de 1935 à 1965 et depuis cette date, d'une alternance entre les travaillistes et les coalitions groupant conservateurs, libéraux et agrariens. Mme Gro Harlem Brundtland, Premier ministre travailliste de 1986 à 1989 et dont le mandat a été renouvelé en 1990, a résisté à la progression électorale des conservateurs. Harald V a succédé au roi Olaf V ( 1991). Les élections législatives de septembre 1997 sont marquées par l'échec du parti travailliste qui n'a obtenu que 35,2 % des suffrages et ont provoqué la démission du Premier ministre Thorbjörn Jagland. Un mois plus tard, le leader du parti chrétien populaire, Kjell Magne Bondevik, a été chargé de former un gouvernement de coalition de centre-droit. En mars 2000, ce dernier a remis sa démission au chef de l'État. Désigné pour lui succéder à la direction du gouvernement, Jens Stoltenberg est devenu le plus jeune Premier ministre que la Norvège ait connu. Son succès est cependant de courte durée, effacé par la défaite historique des travaillistes lors des élections législatives de septembre 2001, où, avec 24,4 % des voix, ils obtiennent leur plus mauvais résultat depuis 1927. C'est sans doute celui-ci qui a poussé le gouvernement et son Premier ministre à démissionner dès le mois d'octobre suivant. La Norvège fait partie de l'OTAN (1949). Elle a rejeté par référendum le principe de son entrée dans la C.E.E. (1972), puis dans l'Union européenne.

 

 

    Actuellement
Warning: main(/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-norvege.php on line 166

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-norvege.php on line 166
connecté

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com

Mentions légales