Voyage Serbie

Le guide de la préparation de vos vacances et séjours en Serbie.

 

 

Serbie , (en serbe, Srbija) : république fédérative de Yougoslavie (constituée en 1992 par la Serbie et le Monténégro), dans l'Est du pays; 88361 km² (avec les territoires de Vojvodine et du Kosovo); 10800000 habitants; capitale Belgrade. Langue officielle: serbe. Monnaie: dinar. Population: Serbes (65,6%), minorités hongroise et albanaise. Religion: christianisme orthodoxe. Géographie et économie. - La région s'étend sur les massifs des Balkans et du Rhodope, coupés de bassins et arrosés par la Morava (hormis dans le Nord, où se trouve la Vojvodine, extrémité méridionale du bassin pannonien, drainée par la Tisza). L'agriculture est dominante: céréales (maïs, surtout), élevage.

La Serbie recèle d'importantes ressources minières et énergétiques: lignite, cuivre, antimoine, hydroélectricité, qui ont permis l'essor des industries de transformation (dans la vallée de la Morava et à Belgrade). La guerre et les sanctions adoptées par l'ONU ont affecté gravement l'économie. Rattachée à la province romaine de Mésie, envahie vers le VIIe siècle par les Serbes, la région, christianisée au IXe siècle, fut disputée par les Byzantins et les Bulgares. Elle forma un royaume indépendant en 1180 et eut une Église autonome vers 1220. Elle s'agrandit notablement sous la dynastie des Nemanjic mais, le règne glorieux d'Étienne Douchan terminé, elle tomba aux mains des Turcs après la défaite de Kosovo. Malgré l'aide des Habsbourg au XVIIIe siècle et plusieurs soulèvements violents, l'occupation, très dure, s'exerça jusqu' en 1815.

 

Dirigée par Karageorges, une insurrection échoua. Milos Obrenovic, qui reprit la lutte, obtint de la Turquie, en 1830, la reconnaissance de la Serbie comme principauté autonome. Le pouvoir fut disputé durant le XIXe siècle entre la famille des Obrenovic et celle des Karadjordjevic. Placée sous la protection des puissances européennes par le traité de Paris, la Serbie, totalement indépendante en 1878, forma un royaume héréditaire en 1882 au profit des Obrenovic, qui succédait à un régime d'élection du souverain par l'Assemblée nationale. Foyer d'un mouvement nationaliste qui prétendait libérer et unir tous les Slaves du Sud en s'appuyant sur l'alliance russe, plus forte territorialement après les guerres balkaniques, elle provoqua l'hostilité de l'Autriche, qui lui déclara la guerre le 28 juillet 1914 à la suite de l'attentat de Sarajevo  et de l'ultimatum du 23 juillet 1914. Durement éprouvée par l'occupation germano-bulgare, délivrée par les Alliés, la Serbie domina le royaume des Serbes, Croates et Slovènes, créé en 1918 et dénommé plus tard (1929) Yougoslavie. En 1945, elle devint république fédérée au sein de la Yougoslavie. Le nationalisme serbe, qui s'était déjà exprimé avec brutalité au Kosovo et en Vojvodine, où l'autonomie fut supprimée en 1990, tenta de maintenir par la force, dès 1991, une fédération de Yougoslavie où la Serbie exercerait une prépondérance sur les autres républiques, y compris les plus prospères (Slovénie et Croatie). La Serbie, qui soutint les Serbes de Croatie et de Bosnie en guerre, constitua le 27 avril 1992 avec le Monténégro une nouvelle République fédérale de Yougoslavie. Tenant la Serbie pour responsable de la guerre en Bosnie-Herzégovine, l'ONU décréta un embargo. En 1994, S. Milosevic fut réélu à la présidence de la République de Serbie. La défaite infligée aux miliciens serbes permit à la Croatie de reprendre les territoires de la Slavonie occidentale et de la Krajina. Les accords de Dayton et le traité de Paix furent par la suite signés entre les présidents serbe (S. Milosevic), croate, F. Tudjmann, et bosniaque, A. Izetbegovic. La Bosnie fut alors reconnue comme un État fédéral regroupant les zones serbes, croates et musulmanes. Au terme des élections présidentielles et législatives organisées en 1998, Milan Milutinovic accéda à la présidence et reconduisit Mirko Marjanovic à la direction du gouvernement. En 1999, la Serbie enregistra un renforcement des revendications autonomistes et séparatistes dans les régions du Sandjak et de Vojvodine. Le 14 février 2000, à la demande des opposants au président S. Milosevic, l'Union européenne suspendit pour six mois l'embargo sur les liaisons aériennes avec la Serbie, imposé depuis l'automne 1998.
 

 

 

 

    Actuellement
Warning: main(/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-serbie.php on line 194

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-serbie.php on line 194
connecté

© 1999 - 2007  Alertes-météo.com

Mentions légales