Voyage Thaïlande

Le guide de la préparation de vos vacances et séjours au Thaïlande.

 

Thaïlande - (Prathet T'hai ou Muang T'hai) :

État du Sud-Est asiatique, entre la Birmanie, le Laos et le Cambodge; 514000 km²; 61,8 millions d' habitants, accroissement naturel : 1,1 % par an. Capitale Bangkok. Nature de l'État: monarchie constitutionnelle. Langue officielle: thaï (ou siamois). Monnaie: baht. Population: Thaïs (74,9%), nombreuses minorités (Chinois, Malais, Khmers, Karens, Méos)

 

 

Religion officielle : bouddhisme. Géographie physique et humaine. - La plaine centrale, drainée par le Ménam et ouverte au sud sur le golfe de Thaïlande, groupe l'essentiel des habitants et toutes les grandes villes du pays. Elle est encadrée de montagnes au nord et à l'ouest (maximum 2590m), qui se prolongent dans la péninsule malaise, au sud du pays, et est dominée à l'est, jusqu'au Mékong, par le vaste ensemble du Korat (plateaux et collines). Au climat tropical de mousson correspondent la forêt dense au sud et à l'ouest et la forêt claire dans le Centre et l'Est un peu plus secs. Encore largement rurale (plus de 82 %), la population a pourtant réduit sa natalité. Considérée comme un nouveau pays industriel (N.P.I.), la Thaïlande présente une économie diversifiée et en forte croissance. L'agriculture fournit le tiers des exportations: riz, sucre, fruits, auxquels s'ajoutent le caoutchouc, le bois et les produits de la pêche. Les industries d'exportation (vêtements, chaussures, jouets, semi-conducteurs), développées grâce aux investissements japonais, taiwanais et américains, à la recherche de main-d'oeuvre bon marché et, de plus en plus, grâce à des capitaux nationaux, sont le moteur de la croissance actuelle. La production d'étain est traditionnelle, mais l'avenir appartient au pétrole. Les recettes touristiques sont importantes. La Thaïlande garde les caractères d'un pays du tiers monde: insuffisance des infrastructures, manque de main-d'oeuvre qualifiée, mais elle est en train de réussir son décollage économique. La Thaïlande fait partie de l'ASEAN depuis sa création. Arrivés au VIIIe siècle du Yunnan, les Thaïs s'affranchirent au XIIIe siècle de la tutelle khmère et fondèrent un royaume indépendant, qui deviendra le Siam (XIVe siècle). Occupé par la Birmanie dans la seconde moitié du XVIe siècle, le pays ne cessa d'être en conflit avec les Birmans, les Khmers et entra en rapport avec les Européens (échange d'ambassades avec Louis XIV). En 1782, il recouvra son indépendance, qu'il parvint à sauvegarder en exploitant les rivalités franco-britanniques dans la région, tout en s'ouvrant à l'Occident. La prospérité du pays fut fortement ébranlée par la crise de 1929 aux États-Unis; en 1932, la moyenne bourgeoisie, occidentalisée, s'allia aux dignitaires nationalistes pour imposer une Constitution au roi Rama VII, qui dut abdiquer en 1935. La faiblesse du gouvernement et les menaces de guerre amenèrent l'armée au pouvoir (1938); elle changea le nom du royaume en celui de Thaïlande («terre des Thaïs») et s'allia au Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, la vie politique thaïlandaise fut émaillée de nombreux coups d'États militaires, coupés de rares tentatives d'ouverture démocratique, mais qui laissèrent en place la royauté, garante de l'unité du pays. La mort mystérieuse du roi Rama VIII ( 1950), auquel succéda son frère Bhumibol Adulyadej, servit de prétexte à un coup d'État militaire appuyé par les États-Unis. Pibul Songgram revint au pouvoir jusqu'en 1957, menant dès lors une politique d'étroite alliance avec les États-Unis. La période de 1959 à 1973 fut marquée par un réel développement économique, mais aussi par l'essor, dans les régions périphériques, d'une guérilla communiste. Les perturbations apportées par la militarisation croissante du pays, par la présence d'importantes bases américaines entraînèrent une série de révoltes étudiantes ( 1973) qui provoquèrent la chute du régime. Mais les libéraux restant très divisés, la parenthèse démocratique prit fin en 1976 lorsque l'amiral Sangad Chaloryu s'empara du pouvoir. En 1979, la Thaïlande dut faire face à l'afflux des réfugiés du Cambodge et du Laos et à la pression vietnamienne sur sa frontière. Le général Prem Tinsulanond fit échouer deux coups d'États militaires ( 1981 et 1985) grâce au soutien du roi. Depuis sa démission en 1988, le conflit entre civils et militaires ne cessa de s'étendre: des émeutes furent réprimées avec violence ( 1992). Après une révision constitutionnelle qui apporta une ouverture démocratique au pays, Chuan Leekpai, chef du parti démocrate, prit la tête du gouvernement; en 1995; Banharn Silapa-Archa, chef du parti Chart Thaï, lui succéda. En novembre 1997, la grave crise financière qui touchait le pays, contraignit le général Chaovalit Yongchaiyudh, nommé en 1996 et chef du parti de la nouvelle aspiration (NAP), à démissionner. Le roi Bhumidol Adulyadej désigna Chuan Leekpai pour le remplacer à la direction du gouvernement. Durement éprouvée par la crise asiatique qui avait éclaté en juillet 1997, l'économie du pays connut un regain d'activité grâce aux programmes de restructuration mis en oeuvre par le gouvernement. Principalement axés sur l'allègement de la dette des entreprises et la relance de la consommation, ces plans permirent en effet à certains secteurs, tel celui des finances, de connaître une reprise, mais selon l'opposition, elle s'opéra au détriment des secteurs les plus fragiles et des classes défavorisées. En mars 2000, le pays fit un nouveau pas sur le chemin de la démocratisation, grâce à l'élection par les Taïwanais et pour la première fois de leur histoire, des deux cents membres du Sénat, jusqu'alors nommés par le chef du gouvernement. Ce scrutin déboucha d'ailleurs sur l'entrée au Sénat de militants des droits de l'homme, des droits sociaux, d'universitaires et autres candidats indépendants.



 

 

    Actuellement
Warning: main(/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-thailande.php on line 206

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/home/www/3a6a1c13e9eb3ea239f0f35769cdb2c6/web/visiteurs.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/bijouxde/alertes-meteo.com/departements_france/sejour-thailande.php on line 206
connecté

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com

Mentions légales