Les anticyclones


Les anticyclones sont des zones de hautes pressions, matérialisées sur les cartes météorologiques par une série d'isobares concentriques avec une pression maximale au centre. En fait, l'air au centre d'un anticyclone descend vers la surface, subissant une compression et donc un échauffement. Au sol, l'air s'écoule du centre vers l'extérieur, dévié en un mouvement circulaire. La circulation des vents s'effectue donc dans le sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère Nord et inversement dans l'hémisphère Sud. Le gradient de pression du centre vers l'extérieur est rarement aussi élevé que dans une dépression et les vents sont en général moins forts. L'échauffement du courant d'air descendant au centre limite la probabilité de formation de nuages, les anticyclones étant souvent associés à un temps clair bien ensoleillé. Des anticyclones stationnaires engendrent de temps à autre de longues périodes de beau temps accompagnées de températures extrêmes - canicule et sécheresse l'été, froid glacial l'hiver. Des anticyclones saisonniers se développent en hiver sur les régions intérieures continentales couvertes de neige, comme l'air se refroidit, il devient plus intense et s'abaisse.

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 15 juin 2012