Les fronts


Un front constitue la zone de séparation (plusieurs milliers de kilomètres parfois) entre masse d'air chaud et masse d'air froid. La masse d'air chaud s'élève au-dessus de la masse d'air froid. Masses nuageuses et zones de précipitations se forment à l'avant de la masse d'air chaud qui se refroidit
en cours d'ascension. On parle de fronts « forts » pour désigner les surfaces de contact entre les masses d'air de températures très différentes, notamment entre masse d'air polaire et masse d'air tropical. Ils sont invariablement accompagnés de pluie ou de neige, souvent de vents violents, et annoncent un changement de temps. Le front polaire est celui qui influence le plus le temps en Europe. En été, il se déplace en général au nord des Îles Britanniques, mais en hiver, il peut descendre jusqu'au sud de l'Europe. Des fronts moins accusés, séparant deux masses d'air de propriétés très similaires, peuvent n'engendrer qu'une légère chute de pression et passer inaperçus. Un front dont le déplacement est faible et très lent est appelé front quasi stationnaire. Il existe trois types de fronts mobiles, chacun accompagné d'une séquence météorologique typique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2005  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 15 juin 2012