Le front chaud


Un front chaud se forme quand une masse d'air chaud vient remplacer une masse d'air froid. L'air chaud, avançant derrière la masse d'air froid, s'élève à son contact suivant une ligne en pente douce et se refroidit. Des nuages se forment. L'approche d'un front chaud est souvent annoncée environ 48 h à l'avance par des cirrus, premier signe de la présence d'une couche d'air chaud en altitude, et une légère baisse de pression. Viennent ensuite les cirrostratus, voilant légèrement Soleil ou Lune, puis les altostratus, nuages de moyenne altitude donnant un ciel de plomb ou, si l'air est lourd, un ciel « pommelé » de cirrocumulus. Les nimbo-stratus, bas et sombres, précèdent la ligne de front amenant la pluie ou la neige. La zone de précipitations peut faire 250-300 km de large et son passage peut durer 6 heures ou plus, puis la pression remonte. Les fronts chauds se déplacent assez lentement, à environ 20 km/h. Si l'air chaud ascendant est très instable, le front peut aussi être accompagné de cumulo-nimbus avec un mélange de pluies, bruines persistantes et d'averses orageuses. Les fronts chauds associés aux dépressions sont souvent suivis d'une courte période de beau temps, puis d'un front froid.

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 15 juin 2012