Systèmes météorologiques


Des zones distinctes de hautes et de basses pressions sont mises en évidence à l'échelle planétaire par le relevé de la pression atmosphérique de surface en divers points du globe. Ces zones varient d'un jour à l'autre et de saison en saison et chacune détermine des conditions météorologiques particulières. Les systèmes météorologiques basés sur ces zones de hautes et basses pressions nous permettent de prévoir le temps qu'il fera le lendemain et ce, sur des milliers de kilomètres carrés.

 

Quand on observe la Terre de l'espace, on peut apercevoir des tourbillons nuageux, associés aux zones de basses pressions - les dépressions de la carte météorologique souvent synonymes de mauvais temps ou de temps instable. Les zones de hautes pressions (anticyclones) apportent en général le beau temps, surtout l'été, mais la situation est souvent plus complexe. Ces ensembles complémentaires résultent de variations de température, pression et humidité entre diverses masses d'air. La rencontre de deux masses d'air de propriétés différentes entraîne la formation d'un front souvent accompagné de nuages et de pluie. Des mouvements d'air localisés engendrent des dépressions sur ces fronts.

A lire aussi :

puceLes grands hivers en France de 1950 -> 2000

puceLes grands hivers en France de 1900 -> 1950

puceLes grands hivers en France de 1800 -> 1900

puceLes grands hivers en France de 1400 -> 1800

puceLes grands hivers en France de 763 -> 1400

puceLes grands hivers en France de -51 -> 762

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 15 juin 2012