La température

Plus on s'éloigne de la surface de la Terre, plus la température de la troposphère décroît. Dans cette couche inférieure de l'atmosphère, l'air n'est pas directement réchauffé par le Soleil mais par l'énergie renvoyée par notre planète. En revanche, les couches externes de l'atmosphère, qui absorbent les rayons X et autres rayons de courtes longueurs d'ondes, sont très chaudes. Ce sont essentiellement des rayons dans la longueur d'onde de la lumière visible qui atteignent la Terre sans avoir été absorbés par l'atmosphère. Cette énergie est, à son tour, partiellement réfléchie par la surface du globe, dont la déperdition de chaleur se manifeste sous forme d'infrarouges. Comme ce type de rayonnement est absorbé par les molécules de vapeur d'eau et de dioxyde de carbone, l'air en contact avec la surface est ainsi réchauffé. Ces molécules réfléchissent aussi l'énergie solaire sous forme de chaleur. Si toute la chaleur réfléchie par la Terre se perdait dans l'espace, notre planète serait bien plus froide. Mais elle est en grande partie réfléchie par la base des nuages et par l'air lui-même - effet de serre - le bilan thermique étant ainsi équilibré. La température de surface est en moyenne de 15 °C, avec cependant d'énormes variations d'un lieu à l'autre.
 

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 24 septembre 2008