La trombe

Lire aussi les orages

 

   La trombe se forme au-dessus des eaux du Pacifique et des mers chaudes tropicales. Sous l'effet des basses pressions atmosphériques, une colonne d'eau est aspirée vers le ciel; elle peut atteindre un diamètre de plus de 50 m et une hauteur de 1 500 m. Le volume d'eau ainsi pompé est énorme, atteignant 250 millions de litres par seconde. L'énergie déployée par le phénomène correspond à l'explosion d'une bombe atomique de 12 mégatonnes.

 

 

trombe

Lorsqu'une trombe se forme au-dessus de l'océan, c'est l'eau qui est aspirée dans le tuba.

 

trombe sur l'eau

  

QU'EST-CE QU'UNE TORNADE OU UNE TROMBE ?

Les tornades sont des tourbillons nuageux extrêmement violents prenant naissance à la base d'un cumulonimbus fortement orageux, et se reliant au sol par une colonne en forme d'entonnoir ou de trompe d'éléphant. 

Les dégâts provoqués peuvent être considérables, à cause de la vitesse des vents (jusqu'à 500 km/h dans les cas les plus extrêmes), du caractère tourbillonnant de ces vents, et de l'aspiration issue d'une pression exceptionnellement basse régnant à l'intérieur de la colonne. Celle-ci se remplit à sa base de poussières, de débris, et de divers objets arrachés au sol. Des maisons peuvent être entièrement détruites, et des véhicules soulevés de terre et déposés quelques centaines de mètres plus loin. Une tornade laisse derrière elle une saignée dans le paysage, généralement orientée du sud-ouest vers le nord-est (direction habituelle prise par les foyers orageux), et large de quelques dizaines à quelques centaines de mètres. Le pouvoir destructeur d'une tornade est supérieur à celui d'un cyclone tropical, mais ses effets sont beaucoup plus limités dans le temps, et se produisent sur une surface beaucoup moins étendue. Il s'agit en effet d'un phénomène temporaire, marquant le point culminant d'une intense activité orageuse (généralement au cours d'un après-midi de printemps ou d'été), et très localisé, ce qui le rend quasiment impossible à prévoir.

photo de trombe sur la mer

Les tornades sont heureusement assez rares en France, mais fréquentes aux U.S.A., où les contrastes entre les masses d'air chaudes et froides sont souvent très marqués, et propices à des situations orageuses « explosives ». 

Sur mer, une tornade s'appelle une trombe, et elle a généralement une dimension plus réduite et une violence moindre.

 

trombe

Une trombe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2009  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 15 juin 2012