Le crédit facile
 

Il y a vingt ans, le crédit était essentiellement l'apanage des banquiers. Aujourd'hui, les choses ont bien changé. Et si votre banque vous refuse la somme nécessaire à l'achat d'un canapé en cuir, les organismes financiers présents dans les grands magasins vont probablement vous sembler bien plus accueillants. Mais il y a une différence importante entre une banque et un organisme financier de prêt : le taux de crédit. Les organismes financiers, tels Cetelem ou Sofinco, pratiquent des taux qui tournent autour de 15 . Ils peuvent avoir quelques impayés : ceux-ci seront largement compensés par les remboursements des emprunteurs qui payent rubis sur l'ongle. Les banques, avec des taux de 7,8 , se doivent d'être plus vigilantes. Ce qui n'empêche pas les organismes de crédit de demander de plus en plus de pièces justificatives et de refuser une demande sur cinq. Cetelem, par exemple, vérifiera que votre salaire est au moins égal au Smic et exigera vos deux derniers bulletins de salaire.

 

 

 

 

QU'EST-CE QUE LA LOA ?

 LOA (location avec option d'achat) est apparue en France il y a une dizaine d'années. Des magasins en France pratiquent ce type de crédit. En vous promenant entre les rayons, vous découvrirez que vous pouvez acquérir un ordinateur pour 16,01 € par semaine ou un réfrigérateur pour 13,72€. Presque tous les candidats sont acceptés (2 seulement des dossiers sont refusés). Il suffit de présenter un justificatif de domicile et un imprimé prouvant que vous avez une source de revenus (y compris RMI, allocations familiales...). Vous signez alors votre contrat, sans avoir à verser de dépôt de garantie. Après le délai de rétractation de sept jours, le vendeur livre l'appareil et l'installe. Reste à le payer. Et vous le paierez cher ! Pendant trois ans, vous devrez aller chaque semaine au magasin pour rembourser votre dette. Le calcul est vite fait : au bout de 144 semaines, vous aurez payé votre chaîne 2 565,72 € au lieu de 1 127,51 e au comptant, soit un taux effectif global qui grimpe allègrement jusqu'à 60 ! Votre vendeur vous invitera à régulariser votre situation. Si vous ne le faites pas, il récupérera l'appareil, car celui-ci appartient encore au magasin : tant qu'il n'est pas intégralement payé, vous n'en êtes que locataire ! Ensuite, vous aurez douze mois pour régler vos dettes. Sinon, vous aurez tout perdu, y compris l'argent déjà versé.


 

 

 

Astuce page principale