Défiscalisation Loi de Robien
 

 

Vous payez plus de 3000€ d’impôts ?
- Faites comme près de 90.000 contribuables, réduisez votre facture fiscale grâce à la LOI DE ROBIEN
- Vous pouvez déduire jusqu’à 45.000€ d’impôts sur 9 ans !
Le principe ? ( Apport = 0€ )
1 - Vous achetez un appartement neuf que vous mettez en location (le locataire paye en partie votre crédit immo )
2 - Économisez jusqu’à 5.000€ d’impôts par an que vous mettez dans votre remboursement de crédit
(Votre gain d’impôt paye une autre partie de votre crédit !)

Exemple de réduction d’impôts :
M & Mme Durand ( mariés 1 enfant ) payent 7.800€ d’impôts en 2003. Ils achètent un appartement ( sans apport ! ) à Toulouse et le mettent en location (avec les garanties de loyers ) selon la loi de Robien. En 2005 ils ne payent plus que 2910€. Leur appartement acheté à Toulouse leur coûte alors 138€ par mois .Dossier Loi Robien : J'investis dans la pierre grâce au fisc. En cinq ans, les prix de l'immobilier ont plus que doublé. Il n'est donc pas étonnant que la pierre garde une très bonne cote dans le coeur des Français. Un engouement accentué par les dispositifs de défiscalisation qui permettent de se construire un patrimoine en profitant de substantielles baisses d'impôts. Méhaignerie, Périssol, Besson, Robien actuellement, chaque ministre du Logement a apporté des modifications aux règles du jeu, mais le principe reste toujours le même : vous achetez un logement neuf pour le mettre en location, et, à condition de respecter quelques règles, l'Etat paie une partie de la facture. Le dispositif imaginé par Gilles de Robien est venu améliorer la loi Besson sur deux points : la fin de l'interdiction de louer à ses enfants, et le relèvement de 40 % des plafonds de location. Pour le reste, les deux dispositifs fonctionnent de la même façon. Première règle de base : vous devez louer votre bien pendant neuf ans au minimum, avec des loyers plafonnés. Dès lors, vous pouvez déduire de ces derniers 8 % du prix d'acquisition du bien pour chacune des cinq premières années, et 2,5 % pour chacune des quatre suivantes. L'investissement de départ reste relativement modeste par rapport à un achat direct - une part coûte entre 1 000 et 1 500 euros, avec généralement un minimum de cinq parts. « Il représente donc un produit de défiscalisation intéressant pour tous les types d'investisseurs », explique Bernard Monassier, de l'office notarial Monassier et Associés, membre du Groupe Monassier-France. Car l'achat de parts de SCPI Robien s'amortit comme un investissement direct, à hauteur de 95 % du montant de la souscription. Une différence, cependant : l'amortissement commence dès l'achat des parts, ce qui représente un avantage par rapport à un investissement direct, dont l'amortissement ne débute qu'à la date de mise en location. Seule condition : conserver les parts pendant neuf années au moins (sinon, l'avantage fiscal est remis en cause). « Et, comme pour l'investissement direct, l'acquisition des parts sera plus rentable si elle est faite à l'aide d'un emprunt, afin de déduire, en plus de l'amortissement, les intérêts de celui-ci, une grande partie des échéances étant par ailleurs remboursée par les revenus de la SCPI. Un exemple : un couple avec deux enfants déclarant 50 000 euros de revenus qui achète entièrement à crédit 20 parts à 1 500 euros l'unité (taux d'intérêt : 4,68 %, assurances comprises) va déduire 3 200 euros de ses revenus et empocher un gain net de 8 440 euros (gain fiscal inclus) au bout de treize ans, soit un TRI d'environ 7,8 % », calcule Jean-Vincent Lucas, de l'étude Monassier.

 

 

Astuce page principale