Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

Bulletin météo pour la ville de Cuenca en Espagne

Prévisions à 7 jours gratuites et temps en direct

 

 

CUENCA - Capitale de province. 56 100 habitants. Altitude 998 m. Madrid à 165 km. Teruel à 150 km. Bureau de tourisme : Calderôn de la Barca. Visite dans la journée possible mais on né perdra pas de temps si l'on désire aussi faire l'excursion de la Ciudad Encantada. Les touristes tant soit peu pressés oublient facilement Cuenca, légèrement à l'écart de la route conduisant de Madrid à Valence. La vieille ville perchée sur un éperon rocheux taillé par le Jucar et le Huécar vaut pourtant le détour : pour ses ruelles pittoresques, pour sa cathédrale, pour ses vieilles casas colgadas, maisons suspendues aux balcons de bois qui abritent de façon inattendue un musée d'art abstrait. Il n'y a certes aucune raison de s'éterniser dans la ville moderne, mais on appréciera la petite plage artificielle sur le Jucar et, peut-être, la bonne cuisine locale. Le climat de Cuenca est de type méditerranéen continental avec des températures froides en hiver et douces en été.

Fêtes

Les cérémonies de la Semaine sainte sont impressionnantes, la topographie particulière de Cuenca donnant plus de relief encore aux processions (celle du Vendredi saint, le « chemin du calvaire », est d'un réalisme saisissant). A cette période se déroule une intéressante semaine de musique religieuse. Dans la seconde quinzaine d'août a lieu la Finagosto, fête patronale de la ville.

Histoire

L'ancienne Conca des Romains fut une importante cité sous la domination arabe. La fille du roi maure de Séville l'apporta en dot au roi de Castille Alphonse VI, mais les musulmans la récupérèrent bientôt : Cuenca n'a été reconquise qu'en 1177. La ville, dévastée en 1937, a beaucoup souffert de la guerre civile.

 

 

Météo pour Cuenca

A travers la ville

L'intérêt est centré sur la vieille ville, accrochée à des pentes escarpées. On laissera sa voiture au parking de la Plaza Mayor, devant la cathédrale (on accède à la place en passant sous Vayuntamiento de style baroque).

Cathédrale. Bel édifice gothique, au riche décor intérieur de style Renaissance. Belles grilles, retable principal d'un baroque assez surchargé, bel arc de style Renaissance au fond du bras gauche du transept. La salle capitulaire, aux portes de noyer sculpté, comprend de belles pièces d'orfèvrerie, un diptyque byzantin, des peintures (Jardin des Oliviers et Portement de Croix du Greco).

La calle del Obispo Valero mène aux casas colgadas, construites en encorbellement sur le rebord de la gorge du Huécar. L'une d'elles abrite le musée d'Art abstrait espagnol, où les œuvres les plus contemporaines contrastent avec des jalousies gothiques et un plafond à caissons mudéjar.

Musée d'Art abstrait espagnol. Un musée que l'on ne s'attend guère à trouver à Cuenca : il réunit de belles collections d'œuvres actuelles, allant de l'art gestuel aux recherches cinétiques et à l'hyperréalisme. Une réalisation remarquable dans les domaines de la peinture et de la sculpture.

En redescendant de la vieille ville vers la ville basse, on pourra s'arrêter au musée archéologique provincial, fermé à l'heure du déjeuner, qui renferme des antiquités préhistoriques, celtibériques, romaines.

A partir de Cuenca

Las Torcas. A 22 km. Prendre d'abord la route de Teruel. Il s'agit de dépressions provoquées par l'action des eaux souterraines, avens aux flancs escarpés dont la profondeur peut atteindre 80 m. Au lieu-dit Los Paloneares se trouvent 20 torcas; la plus grande, celle de las Mellizas, est profonde de 60 m pour 700 m de diamètre.

La Ciudad Encantada. A 36 km. La « cité enchantée » s'étend sur près de 20 km2 : c'est un ensemble assez impressionnant de masses rocheuses bizarrement sculptées par la pluie, le gel et le vent. Avec un peu d'imagination, on croit voir des palais, une mer pétrifiée, un tank... Ce phénomène géologique est peut-être un peu trop vanté, mais on n'est pas déçu par la promenade.

 

Drapeau               Blason

Drapeau et blason de Cuenca

 

 

 

Prévisions météo des autres villes

touristiques d'Espagne

Espagne

Majorque

Minorque

 

 

 

    

 

 

© 1999 - 2012  Alertes-météo.com - Tous droits réservés

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 07:51.