Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

Géographie

 

 
L'ÉROSION
Les agents d'érosion
Au sens strict, le mot érosion signifie usure de la surface de l'écorce terrestre- Au sens large, il désigne l'ensemble du processus d'ablation, de transport et d'accumulation de divers matériaux minéraux.
1. L'eau.
L'eau est le principal agent d'érosion notamment du fait du considérable travail des rivières. La mer joue également un rôle important, non seulement sur les littoraux, mais aussi sur les reliefs sous-marins. Elle fait reculer les falaises, construit des cordons de sable le long des côtes, déplace les dunes immergées.
L'eau de pluie qui ruisselle dans les champs emporte la bonne terre mais l'homme a conçu divers procédés pour freiner ce phénomène. Même stagnante l'eau est active : dans les pays chauds et humides, les roches même très dures pourrissent lorsque les sols sont gorgés d'eau en permanence.
L'humidité de l'air a parfois des effets spectaculaires. Elle creuse dans le roc des alvéoles de plusieurs dizaines de centimètres qu'on appelle, en Corse, taffonis.
2. La glace.
A la surface du globe, la glace est présente sous deux formes : les vastes calottes continentales du Groenland et de l'Antarctique, que l'on appelle inlandsis, et les glaciers, grands fleuves de glace qui raclent le fond des vallées de hautes montagnes. Contrairement aux cours d'eau, les glaciers qui sont solides, lourds et épais ont la possibilité de creuser les roches bien en dessous du niveau de la mer. Les vallées creusées autrefois par des glaciers sont fréquemment larges et leur section a la forme d'un U, comme le Grésivaudan : la vallée de l'Isère en amont de Grenoble. Les fjords, nombreux en Norvège, sont des vallées glaciaires envahies par la mer.
Les accumulations glaciaires s'appellent des moraines. Ce sont des cailloutis mélangés à des blocs de diverses grosseurs. Elles se trouvent sur les rives et sur le front d'un glacier. Elles forment surtout une épaisse couche de matériaux au pied des hautes montagnes. Entre les moraines qui gênent la circulation des eaux, les lacs sont nombreux : ils témoignent de masses glaciaires disparues depuis plus de 10 000 ans.
3. Les vents et les autres agents d'érosion.
Les vents sont actifs là où la végétation disparaît comme dans le Sahara. Ils déplacent les dunes et sculptent les rochers. Sur les plaines des latitudes moyennes, ils déposent des éléments fins qui constituent des sols très fertiles, le lœss.
Le gel, les racines des arbres, la chaleur, en fendant les pierres, participent au travail de l'érosion. Quant à l'homme, son rôle n'est pas négligeable. Les fumées toxiques des usines détruisent la végétation naturelle, de même que les labours trop profonds, les incendies et les défrichements inconsidérés; en revanche, par des plantations, l'établissement de terrasses sur les pentes très fortes ou la construction de barrages sur le cours des rivières, il est possible de freiner l'érosion.
 

 

 

   

 

   

www.alertes-meteo.com

Moteur de recherche

Plan du site

Contact

Accès membres

 

© 1999 - 2008  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
 

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 07:55.