Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

Géographie

 

La vie dans les océans
Le milieu océanique est habité en totalité par des êtres vivants que l'on peut rencontrer jusqu'à 11 000 mètres de profondeur dans toutes les eaux du globe.
1. Des milieux inégalement favorables à la vie.
L'essentiel de la vie océanique se trouve concentré dans deux « régions » : les eaux correspondant au plateau continental, où la profondeur est inférieure à 200 mètres (c'est la province néritique) et une couche d'eau de 250 à 300 mètres d'épaisseur en pleine mer, à la surface de ce que l'on appelle la province océanique.
La vie marine dépend en effet de facteurs qui ne lui sont vraiment favorables que dans ces deux régions : la température de l'eau, voisine de 15 à 25° en surface, diminue avec la profondeur pour se stabiliser vers 5° à 600 mètres. D'autre part, la lumière solaire ne pénètre guère au-dessous de 100 mètres. Enfin, sur le plateau continental, tes éléments minéraux provenant des sédiments continentaux, surtout s'ils sont agités par des remontées d'eaux profondes, assurent les ressources indispensables au premier maillon de la chaîne alimentaire, le phytoplancton.
L'écosystème océan est un formidable transformateur chimique, largement incorporé aux cycles des échanges gazeux : le phytoplancton utilise la lumière solaire et les éléments minéraux en solution pour absorber du gaz carbonique et rejeter de l'oxygène. On estime que 70 à 80 % de l'oxygène produit par les végétaux proviennent de la photosynthèse océanique, due en particulier aux algues. Le phytoplancton alimente ensuite le zooplancton, puis le necton, composé par l'ensemble des poissons. La productivité animale des océans est très élevée sur le plateau continental, puisque la province néritique, qui n'occupe que 1 % de la surface des océans, produit 90 % de la biomasse du necton.
2. Et aussi très sensibles aux pollutions humaines.
Mais ce milieu est très vulnérable. C'est dans la zone proche des activités et des concentrations humaines, sujette à de nombreuses pollutions, que la productivité océanique est la plus élevée. La concentration des polluants tout au long de la chaîne alimentaire est extrême, car la chaîne marine est souvent très longue. Des désastres écologiques se sont déjà produits, en particulier au Japon, où la consommation de poisson est importante et où les populations littorales ont été victimes de trop fortes doses de mercure rejeté par les industries chimiques littorales.
En pleine mer, le nettoyage des soutes des navires pétroliers produit à la surface de l'eau une mince pellicule qui freine les échanges gazeux entre l'atmosphère et l'océan. Enfin, de nombreuses espèces sont menacées de disparition, brisant ainsi les chaînes alimentaires, en raison de la modification de leur biotope.
Pourtant, les océans constituent une ressource alimentaire encore inégalement inexploitée, qu'il importe de ne pas détruire. Pour cela, des règlements internationaux tentent avec difficulté de concilier les intérêts biologiques des milieux marins — que l'homme exploite d'ailleurs par la pèche — avec l'exploitation des matières premières minérales et des activités de transport.
 

 

 

   

 

   

www.alertes-meteo.com

Moteur de recherche

Plan du site

Contact

Accès membres

 

© 1999 - 2008  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
 

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 07:55.