Les inondations

 

Les inondations ont plusieurs causes. Sur les côtes basses, le plus grand danger des inondations est celui des raz-de-marée accompagnant ouragans ou dépressions, d'autant plus destructeurs par marée haute et lorsque les vents sont violents. À l'intérieur des terres, cours d'eau ainsi que réservoirs naturels et artificiels acceptent des chutes de pluie normales, mais débordent quand des quantités d'eau importantes tombent en peu de temps. Les inondations de Florence en novembre 1966, qui ont détruit ou endommagé de nombreuses œuvres d'art, ont été provoquées par une crue de l'Arno au terme d'une journée de pluie continue consécutive à un mois d'octobre plus humide que d'ordinaire. Des inondations moins graves surviennent dans les villes quand des averses soudaines et très localisées engorgent les canalisations d'écoulement des eaux en les obstruant de débris. Les effets de fortes pluies dans les régions .montagneuses sont souvent aggravés par des glissements de terrain et des coulées de boue, surtout sur des sols secs et sans arbres dont la capacité d'absorption en eau est limitée, qu'ils aient été desséchés par le Soleil ou gelés en hiver.

Ce qu'il faut faire avant l'inondation :

Prévoir les gestes essentiels : meubles, objets, produits à mettre au sec
couper l'électricité et le gaz
obturer les entrées d'eau : portes, soupiraux,...
amarrer les cuves
faire une réserve d'eau potable et d'aliments.

Ce qu'il faut faire pendant l'inondation :

S'informer auprès des radios locales ou auprès de la mairie de la montée des eaux
Dès l'alerte : couper le courant électrique, aller sur les points hauts repérés (étages des maisons)
N'entreprendre une évacuation que si vous en recevez l'ordre des autorités ou si vous êtes forcé par la crue
Éviter de téléphoner

Ce qu'il faut faire après l'inondation :

Aérer les pièces
Désinfecter.
Chauffer dès que possible.
Ne rétablir le courant électrique que si l'installation est sèche






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 1999 - 2005  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
Révision : 13 août 2007