Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

LA COSTA BRAVA

Bulletin météo de la ville de Bagur en Catalogne

Prévisions à 7 jours gratuites et temps en direct


Province de Gérone. 3 950 habitants. Barcelone à 134 km. Gérone à 45 km.

Bagur est un vieux village ayant un certain cachet, flanqué de tours de guet. Plages proches, nichées dans de petites criques, et beau paysage. Bagur se trouve un peu éloigné de la côte, environs 2 km. Cependant le village est la plaque tournante en direction de certains des lieux les plus intéressants et les plus séduisants du littoral. Situé à 6 km au nord de Palafrugell, Bagur domine le cap élevé qui porte son nom, et dont l'aspect est si tourmenté. On reconnaît de loin le village d'où l'on peut contempler un panorama très vaste et d'une extraordinaire variété. Du monticule rocheux qui couronne la localité la vue se perd jusqu'à la partie nord de la côte, au Golfe de Rosas et aux îles Medas, et atteint au sud tout un ensemble des plus spectaculaires : Playa Fonda, Cap Rubi, Fornells, Isla Blanca, Aigua-Blava, pointes d'EI Mut, del Quart et de Sa Rubia. Vers l'intérieur, l'on peut discerner la splendeur d'une bonne partie de la plaine ampurdanaise. Le château qui confère à Bagur sa silhouette si caractéristique date du XVIIe siècle et a été élevé sur les ruines de la forteresse féodale détruite en 1465.

 

 

Météo pour la ville de Bagur

Le village conserve encore des rues fort typiques et plusieurs tours «de pirates» ou de «maures». Le cap de Bagur est constitué par une immense masse géologique qui surplombe la mer, des parois verticales seulement rompues par quatre petites criques qui du fait de la hauteur de la montagne, de l'épaisseur de la végétation et de leur étroitesse, ont un aspect à la fois fantastique et mélancolique. C'est dans les plus méridionales de celles-ci, Fornells et Aigua-Blava, que le Cap de Bagur offre sa plus belle image au tourisme. L'équipement hôtelier est de bonne qualité, les hôtels nombreux, au milieu d'un paysage inoubliable. Au nord voici l'entrée de la plage de Sa Tuna, et l'anse, aussi profonde qu'un fjord, d'Aigua-Freda, dont la plage est parfaitement aménagée et possède un coquet petit port. Sa Tuna constitue un excellent abri pour les bateaux de pêche et de plaisance. Depuis des temps immémoriaux il s'agit de l'un des lieux les plus en vogue de la région. Face à la mer qui semble s'avancer de toutes parts en direction des petites constructions de la plage. Sa Tuna possède des vestiges du XIVe siècle. A l'intérieur les bois de pins sont épais. Plus au nord, toutefois, après Aigua-Freda, sur le versant du Cap Sa Sal, entre les arbres verts, voici le plus grand hôtel de la Costa Brava, l'Hôtel Cap Sa Sal, dont les terrasses et les piscines descendent jusqu'au niveau de la mer. Une autre plage d'accès facile depuis Bagur est celle de Sa Riera ou Sa Riereta, la plus septentrionale du cap. Elle comporte un quartier de pêcheurs que remplace peu à peu un ensemble de constructions plus modernes, destinées aux vacances d'été. A l'est, au delà de la Punta de Creu, sur le littoral, surgit dans toute son immensité la Plage de Pals, la plus longue de la Costa Brava après celle du Golfe de Rosas. Elle est tournée vers le sud-est et dessine une ligne concave très ouverte. Son ampleur, son tracé jamais forcé lui donnent un aspect singulièrement élégant. Si l'on en croit l'histoire et si l'on fait foi en particulier à ce que Ramôn Muntaner nous conte dans sa «Cronica», c'est de Pals et de ses environs que s'embarquèrent les marins qui s'en furent peupler l'île d'Ibiza. Les historiens narrent un grand nombre d'autres exploits de caractère maritime des gens de Pals et de Bagur.


 

 


 

 

 

 

© 1999 - 2014  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
 

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 09:44.