Les systèmes de protection contre les orages

 

 

Les systèmes de protection contre les orages
      

 MENU Orages

 

 Index

 

 Dommages orages

 

 Protéger appareils électriques

 

 Systèmes de protection

 

 Surpris par l'orage

 

 Garanties des assurances

 

 Le parafoudre

 

 Le paratonnerre

 

 Coup de foudre

 

 Prévisions
 

 

Comment ne pas s'attirer les foudres du ciel

 

Même si le grondement du tonnerre est terrifiant, c'est surtout l'éclair qui est à craindre. Il est signe que la foudre tombe et peut provoque: d'importants dégâts, voire tuer. Heureusement, il est possible de se protéger à l'intérieur comme à l'extérieur. Nos ancêtres avaient bien raison d'avoir peur des éclairs et du tonnerre. Encore aujourd'hui, la foudre blesse gravement ou tue chaque année entre 20 et 50 personnes et cause pour des milliards de dégâts. Pourtant, depuis Benjamin Franklin et son paratonnerre, on a découvert d'autres moyens de se protéger des effets de la foudre.

Le coup de foudre : Si en poésie ou en littérature, le coup de foudre symbolise deux cœurs qui s'enflamment, en science météorologique, il désigne un phénomène tout aussi impressionnant mais beaucoup moins agréable.
La foudre naît d'énormes nuages noirs, les cumulo-nimbus, dont la base se situe à environ deux kilomètres d'altitude. Chargés en électricité, ils cherchent à s'en débarrasser le plus vite possible, soit vers un autre nuage, soit vers le sol. Un gigantesque arc électrique (décharge) se produit : c'est l'éclair, qui dure au maximum 2 secondes. L'intensité de son courant atteint de 20 000 à 200 000 ampères et la chaleur dégagée sur le chemin de l'éclair peut dépasser les 30 000 degrés.
Cette brutale élévation de la température, particulièrement rapide, provoque une violente et soudaine dilatation du gaz présent dans l'air ambiant, d'où une forte explosion s'apparentant à un coup de canon : le tonnerre. Sachez que la foudre, malgré toute son énergie, est plutôt paresseuse et qu'elle va essayer de trouver le chemin le plus facile pour rejoindre le sol.

 

Elle affectionne particulièrement :

- les pointes métalliques (cheminées, pylônes, etc.) ;
- l'eau et objets mouillés ;
- les objets ou constructions élevés (arbres, clochers d'église, cimes...). Mieux vaut regarder le spectacle d'un orage à l'abri.
La foudre peut en effet tuer ou aussi provoquer :
- des éblouissements ;
- des chocs nerveux ;
- des paralysies ;
- des cécités ;
- des comas momentanés ;
- des blessures à l'oreille dues au téléphone dans les régions où les câbles téléphoniques sont aériens.
Les éclairs sont également responsables de nombreux dégâts matériels. Des plus attendus comme les arbres ou les constructions foudroyés jusqu'aux moins connus comme les écrans qui implosent.


NOMBRE D'IMPACTS DE FOUDRE PAR AN AU KM2

NOMBRE D'IMPACTS DE FOUDRE PAR AN AU KM2



 

 

 

Les systèmes de protection contre les orages