Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

Bulletin météo pour la ville de Cerbère

Prévisions à 6 jours gratuites

 

 

Cerbère :

Station balnéaire. Port de pêche. Plage de galets. Code postal 66 290. Arrondissement de Céret.

Altitude moyenne de 0 à 25 m - Max. 643 m.  Distance : 43 km de Perpignan. Population sédentaire : 1 464 habitants.

Renseignements :
04 68 88 41 85
 

Comme " Cerbère ", le chien à trois têtes de la mythologie grecque, qui gardait les enfers, Cerbère garde le passage frontière, car c'est la dernière localité de la côte. Mais l'origine de son nom, Cerbère le doit à la fois à Céret (Cerétani) et aux monts Albères. L'ancien territoire de Cervera mentionné par l'historien Pomponius Mêla, existait au premier siècle de l'ére chrétienne. Il a servi à fixer l'extrémité du territoire de la Gaule.

 

 

 

 

La vallée de Cerbère formait au X siècle un domaine particulier. En 1385, le roi Pierre d'Aragon, faisant la guerre au Comte d'Empuries y fit tenir garnison pour l'occupation de la ville. Depuis le Moyen Age, une chapelle et quelques familles de pêcheurs constituaient le petit port de Cerbère en 1586; la chapelle s'écroula. De ce petit hameau de pêcheurs blotti au pied de la falaise, à nos jours Cerbère a fait un grand progrès. C'est grâce au chemin de fer que naquit le Cerbère actuel.

La gare internationale construite au flanc de montagne, reposant sur un impressionnant mur de soutènement à vastes arcades superposées , est une véritable œuvre d'art et date de 1878.

Si Cerbère a connu dans le passé une grande prospérité par suite du trafic de la gare internationale, il dut à partir de 1948 par suite de techniques nouvelles du chemin de fer, s'orienter vers le tourisme, car la nature l'a dotée d'une anse charmante, de magnifiques promontoires, de plage et de petites criques au pied des falaises. La commune réalisa à partir de 1950 de puissants efforts, par l'alimentation en eau suivie de l'assainissement assurant la salubrité des eaux cerbériennes contre la pollution. Un ensemble de réalisations sportives et d'urbanisation ainsi que de nombreux projets, font de Cerbère à l'ère de la civilisation des loisirs un endroit fort agréable. A noter la récente réalisation du centre médical de réadaptation et de rééducation fonctionnelle en Milieu Marin, du Cap Peyrefitte.

Excursions :

Au cap Cerbère :

Prendre le sentier qui passe devant l'église et escalader la falaise qui s'avance vers la mer.

Trajet 1/2 heure environ.

Du cap on distingue très clairement la pointe de Rosas en Espagne. A port Bou :

Descendre au vieux village.

Un sentier s'amorce au pied de la colline, séparant Cerbère de Port Bou.

On gravit la côte. La ligne frontière est en deçà.

De cette hauteur, col des Balistres, on découvre la presqu'île qui forme l'entrée de la rade de Rosas.

 

 

 

  

 

 

© 1999 - 2014  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
 

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 11:01.