Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

Bulletin météo pour la ville de Collioure Prévisions à 6 jours gratuites

 

 

Collioure

Station balnéaire. Port de pêche et de plaisance. Plage. Site classé. Code postal 66 190 Collioure.

Arrondissement de Céret. Altitude : 2 m.  Distance : 28 km de Perpignan.

Population sédentaire : 3 189 habitants.  Fêtes locales: 15, 16, 17, 18, août.

Renseignements: 04 68 82 04 70

A 920 km de Paris, 28 km de Perpignan (aérodrome) et 20 km de la frontière espagnole, Collioure " blotti entre la mer et la montagne " est certainement le port le plus ravissant de la côte méditerranéenne. Les plus grands peintres (Matisse, Picasso, Derain, Dufy, Marquet) ont fait connaître au monde entier ses caractéristiques paysages. Favorisé par un climat idéal, tiède l'hiver, tempéré l'été par la brise marine, Collioure, au seuil de l'Espagne, avec sa végétation exotique d'orangers, de palmiers, d'agaves, et d'eucalyptus, son clocher millénaire, ses vieux toits patinés, ses ruelles pittoresques, ses criques et ses plages, son port de pêche et de plaisance, sa montagne toute proche, est un lieu rêvé pour les vacances en toutes saisons.

Ses hôtels sont pourvus du confort moderne; ses restaurants font apprécier la cuisine catalane, les fruits savoureux, les vins et les anchois de Collioure. Des logements meublés qu'il est prudent de retenir à l'avance, peuvent recevoir les touristes en toutes saisons. Le syndicat d'initiative enverra, sur simple demande, la liste des hôtels, meublés, campings, restaurants et tous renseignements complémentaires.

 

 

 

Historique :

L'origine de la ville de Collioure se perd dans la nuit des temps. Fondation phénicienne, port de la puissante lllibéris (Elne) d'où son antique désignation de " Cauco-lllibéris ", Collioure, fréquentée par les grecs, occupée durant cinq siècles par les Romains, a vu se succéder au cours de son histoire singulièrement mouvementée, la domination des Wisigoths et des Arabes, celle des Francs, de Charlemagne, des Rois d'Aragon, des Rois de Majorque, des Français avec Philippe le Hardi, et la deuxième domination Aragonaise, durant laquelle Collioure exporta ses produits :

— Draps, vins, huile, poissons salés, fer, verre et même esclaves jusqu'en Russie et dans les ports du Levant. Ce fut avec Louis XI et Charles VIII, le premier rattachement à la France. Puis vint le retour de Collioure à l'Espagne, sous Ferdinand le catholique, l'invasion des troupes françaises de François Ie. En 1659, l'annexion définitive du Roussillon à la France, marquée par des révoltes sous Louis XIV qui parvint à imposer la langue et l'habillement du Royaume de France. Envahie par les Espagnols en 1793, Collioure devait retrouver, après la Révolution, sa tranquillité qui ne sera troublée désormais que par l'occupation allemande de la dernière guerre mondiale.

Assiégée 4 fois par les Français, 2 fois par les Espagnols (au total 11 dominations et 6 sièges) il n'est pas étonnant que Collioure, définitivement ralliée à la Communauté Française, ait gardé de ses luttes successives, une indépendance et un esprit frondeur, qui sont la caractéristique essentielle de ses habitants.

Sites et Monuments :

Le château Royal. Ancienne résidence d'été des Rois de Majorque et de la Reine Anne d'Aragon. Vue magnifique du chemin de ronde sur la montagne et sur la mer. Cette haute bâtisse de pierre sous sa forme actuelle date du XVIIe siècle. Ses murailles tombent à pic dans les eaux du port.

L'Eglise XVII siècle. Le curieux clocher cylindrique dont les assises de schiste plongent dans la mer, avec son dôme rose, sont une image classique, immortalisée par de nombreux peintres. Ce clocher du XIIe siècle est probablement un ancien phare. L'Eglise est sans style bien défini, elle date approximativement du XVIIe siècle. L'intérieur est d'une richesse admirable et les dorures se succèdent sans toutefois faire oublier les magnifiques Retables en bois sculpté, de l'époque du XVIIe. Celui qui orne le chœur est un monument d'or et de bois sculpté, œuvre de Sunyer, le sculpteur qui peupla nombre d'églises Roussillonnaises (Prades, Font Romeu).

Un système d'illumination permet d'admirer la magnificence de ce chef-d'œuvre baroque.

L'église contient de nombreuses Reliques, parmi lesquelles celle du Saint dont elle porte le nom.

On visitera aussi :

L'Ancienne Eglise désaffectée du Couvent des Dominicains (XIVe siècle).

Le Fort Saint Elme, Bâtisse fortifiée (XVIe siècle).

Le Miradou et ses remparts qui dominent Collioure.

La Vieille Enceinte et ses portes d'entrées.

Plages Saint Vincent, Boramar, La Balette et du Faubourg. Sable et galets sans danger.

Promenades et excursions

Ermitage de Notre Dame de Consolation et ses frais ombrages, par la route ou le sentier à 2 km, 40 minutes à pied.

Dans la vallée du Doury, au milieu des ormes, tilleuls, marronniers se dresse dans ce site enchanteur un Ermitage plein de douceur et de solitude : Notre Dame de Consolation. Les bâtiments doivent appartenir aux XVII et XVIIIe siècles. Ils comprennent une galerie couverte. Le sanctuaire est d'une seule nef avec deux petites chapelles latérales dédiées, l'une à Saint Férréol, l'autre au Crucifix. Un Retable très simple du XVIIIe siècle orne le maître autel. Comme dans beaucoup d'Ermitages Catalans, se trouve le “ Camaril " (chambre) qui devait contenir les trésors de la chapelle. De nombreux " Exvoto " expriment la reconnaissance à la Vierge, à la fois naïfs et curieux et mêmes inattendus.

L'Ermitage de Consolation constitue un havre de paix et de fraîcheur agréable avec ses belles frondaisons entourées de fontaines aux eaux claires et limpides. Dans ce décor boisé, cachée sur la pente du vallon se trouve la Fontaine bleue " petit chef-d'œuvre architectural du XVIIe. Deux importants pèlerinages ont lieu les 18 août et 8 septembre avec procession au chant des " Goigs ". Suit la traditionnelle " Cargolade " aux sons égrillards de la cobla qui scande les sardanes. Fête religieuse et profane, étroitement unies, constituent la tradition catalane, dans ce décor enchanteur de Notre Dame de Consolation.

Centre Mer Air Soleil Collioure :

Il existe à Collioure un centre de réadaptation fonctionnelle utilisant la thalassothérapie (synthèse des vertus curatives de l'eau de mer et du climat maritime, constituant le thermalisme marin).

Distractions :

— Tennis

— Club Nautique

— Club plongées sous-marines

— Golf miniature, pêche, natation, jeux de plage, jeux de boules, canoë et promenades en bateau, cinéma, fêtes folkloriques, grandes fêtes des 15, 16, 17,

18, août avec courses de taureaux, grandiose feu d'artifice en mer et illuminations Danses catalanes, Aplec à Notre Dame de Consolation.

— Cabarets, Night-Clubs.

— Le Comité des Fêtes présente de nombreux spectacles de qualité.

 

 

 

  

 

 

© 1999 - 2014  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
 

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 11:01.