Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

Bulletin météo pour la ville du Boulou

Prévisions à 6 jours gratuites

 

 

Le Boulou - Station climatique et thermale. Station du foie. Code postal 66160. Arrondissement de Céret.

Altitude : 52 m. Distance de Perpignan : 22 km.  Population sédentaire : 5 921 habitants.

Fêtes locales : 15 août, 17 janvier. Proche de la chaîne des Albères, sur les rives du Tech, le Boulou, station thermale et climatique, vous offre, outre ses cures, un séjour fait de calme et de repos.

A 20 km de Perpignan, 10 km de l'Espagne (Costa Brava), 15 km de la mer et à proximité immédiate de la montagne et des forêts de chênes-lièges, le Boulou, ville étape, jouit d'une situation privilégiée. De plus, son climat tempéré et doux (températures moyennes : hiver 12°C - Eté 25°C) favorisera votre séjour.

Ensoleillement : plus de 300 jours.

Au pied du pic Estelle, dernier mamelon des Puys dont les ondulations adoucies dessinent l'harmonieuse ligne des Albères, s'étale une masse de schiste argileux de l'époque tertiaire d'où jaillissent les sources du Boulou.

La source la plus ancienne est celle de " Saint Martin Le Boulou et " Clémentine " furent captées plus tard. Deux nouvelles sources récemment découvertes, " Colette " et " Janette " enrichissent d'un apport nouveau la gamme de minéralisation des sources du Boulou. Toutes les sources sont bicarbonatées, sodiques, froides et ferrugineuses Elles contiennent 1,50 g de gaz carbonique, 2 à 6 g de bicarbonate de soude et des quantités plus ou moins importantes de bicarbonate de potasse, de chaux, de fer, de cuivre et de nickel.

 

 

 

 

Indications de la cure :

Le Boulou est la station du foie et de la vésicule biliaire.

En conséquence en sont justiciables tous ceux qui souffrent :

— de congestion du foie, de précirrhose,

— de dystonies vésiculaires,

— de cholécystite avec ou sans lithiase,

— d'allergies digestives (migraines, urticaire, acétonémie)

— de diabète.

En outre, le fer et l'arsenic contenus dans les eaux ont une action très favorable sur :

— les séquelles de paludisme et de dysenterie Cure :

Elle est très simple et consiste en ingestion d'eau de diverses sources, mais l'utilisation judicieuse d'une installation de douches ultramodernes, baveuse, hépatique, abdominale, favorise l'évolution de la cure.
Sites et Monuments :

— Eglise avec portail roman (classé).

— Parc thermal.

— Chapelle de Saint Martin de Fenouillard.

— Château Wisigoth de l'Ecluse (fresques).

Tourisme :

— Bords du Tech et de la Rome (rivières poissonneuses).

— Magnifiques forêts à Las lilas.

— Les gorges de la Fou.

— Le pic de Fontfrède.

— Le pic de Néulous.

— Caves, Byrrh, à Thuir.

— Cloître de Elne.

— Cathédrale Sainte Eulalie.

— Cloître à Arles Sur Tech.

— Col d'Ares.

La Côte Vermeille.

— A 100 km, Font Romeu, station pré-olympique, four solaire.

— Route de l'art roman.


L'Ecluse

Situé sur la N. 9 à 24 km de Perpignan et peu avant d'arriver au Perthus, on découvre sur le passage le petit village de l'Ecluse et sur le vieux chemin que double la N. 9 l'Eglise dédiée à Saint Nazaire. D'origine latine " Clausurae " les cluses signifient la fermeture d'une voie. Les deux cluses la haute et la basse, sont deux fortifications de l'époque romaine. La Clusa était composée de trois tours carrées, dont il ne reste que très peu de choses, qui assuraient la garde du passage des Pyrénées. L'Abside de l'église est ornée de fresques classées qui rappellent l'art de Saint Martin de Fenouillard tout proche. (Christ Bénissant, Ange, Rois Mages). L'ensemble est classé site archéologique.

 

 

 

 

 

  

 

 

© 1999 - 2014  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
 

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 11:01.