Accueil du site

Contact

News 

Prévisions météo

Prévisions villes

Certificat intempérie

Bulletin Europe

 

Observations

Satellite en direct

Temps présent

Températures

Intensité orageuse

T° eau de mer

Carte UV

Précipitations

Direction du vent

Hauteur de neige

Prévisions neige

Point de rosée

Taux d'humidité

Séisme live

 

Les Dossiers

Cartes géographie

Dossiers météo

Les vagues de froid

Inondations France

Risque d'inondation

Tempêtes en France

Risque de tempête

Prévoir une tempête

Chasser les orages

Soleil et bronzage

Précipitations 9 jours

Boutiques

Radio-meteo

 

Stéphane FIEVET

Mon éditorial

 

Les Cartes

Pluie J J+1 J+2

Nuage J

Géologie Les sols

La pluie La Neige

T° janvier T° juillet

Climatiques

Végétation

Climat

Gelée

Neige

Précipitation

Janvier Juillet

Vent

Ensoleillement

régions / climat

Courants Marins

Précipitations

Saisonnière

Précipitation / an

Janvier Juillet

Amplitude

Climatique

 

Plan du site

 

gratuit annuaire gratuit

Bulletin météo pour la ville de Port-Vendres Prévisions à 6 jours gratuites

 

 

Port-Vendres


Port de commerce. De pêche. De plaisance. Code postal 66 660 Port Vendres. Arrondissement de Céret.

Altitude : 1 m.  Distance : 28 km de Perpignan.  Population : 4 860. Fête locale : 21 novembre.

Renseignements : Tél. 04 68 82 01 03

Situation et climat :

Port Vendres, ville de 5000 habitants, est située au sud-est de la France, sur la partie rocheuse de la Côte Vermeille et sur la route de la Costa Brava. A vol d'oiseau, sa distance à la frontière espagnole est de 9 km. La Côte Vermeille jouit d'un climat très doux. La température moyenne annuelle est de 15,9°C.

A titre de comparaison signalons que cette moyenne est de 14,6°C à Nice et de 10,8°C à Paris. Port Vendres est à la même latitude que Rome. Le ciel, d'un bleu très pur, est d'une luminosité exceptionnelle.

 

 

 

Le soleil brille 285 jours par an.

Moyens d'accès :

Par train : Port Vendres à 8 heures de Paris, est une des stations de la ligne parcourue par le Paris-Barcelone. Le port est relié à Rome et à Genève par des voitures directes.

Route : Route nationale 114 qui relie la ville de Perpignan à la frontière d'Espagne.

Un service régulier d'autobus assure plusieurs fois par jour, la liaison avec Perpignan.

Par mer : Toute l'année le port est ouvert aux navires de plaisance.

L'été relié par car-ferry à Palma de Majorque.

Par air : L'aérodrome de Perpignan-Rivesaltes est situé à une trentaine de kilomètres au nord de Port Vendres. Il entretient des relations régulières avec Londres et par la Cie Air Inter est relié aux grandes villes de France.

Historique :Au VIIe siècle avant J.C., le port, était simplement constitué, par une petite anse creusée par la nature dans la côte rocheuse qui forme les derniers versants de la chaîne des Albères. Il portait le nom de " Portus Veneris " (port de Venus). Durant des siècles, galères grecques, birèmes et trirèmes romaines viennent y chercher refuge.Ce n'est qu'en 1679 que le Maréchal Vauban fait exécuter les premiers travaux.

Ils sont continués plus tard par le Maréchal de Mailly (1772 à 1787). L'achèvement du vieux port date de 1789.

Le môle abri, le chenal d'entrée, et le bassin Castellane font l'objet de travaux s'étalant sur la période allant de 1838 à 1851.

Monuments :

Le fort du Fanal. Fait partie de la ceinture des forts édifiés par Vauban autour de Port Vendres. Sentinelle avancée à l'entrée du port, le Fort du Fanal jalonne la passe d'entrée. Au sommet de la tour du fort se trouve un feu blanc clignotant. Un pylône métallique porte les signaux d'entrée et de sortie des navires. L'Eglise a été édifiée d'après les plans de l'architecte diocésain Drogart. Les travaux ont été terminés en 1888. Au sommet du dôme s'élève la statue en fonte de Notre Dame de Bonne-Nouvelle, patronne de la paroisse. En 1789 Louis XVI fit édifier l'Obélisque pour commémorer l'achèvement du vieux port. Ce monument haut de 25 mètres, est bâti en marbre rose. A son sommet est fixé un globe terrestre en métal surmonté d'une fleur de lys. A la base de cet édifice on trouve également 4 bas-reliefs en bronze.

Le Monument aux morts : Ce monument est l'oeuvre d'Aristide Maillol, artiste sculpteur catalan, connu dans le monde entier. La statue représente la déesse Vénus donnant la palme aux morts pour la patrie.

Le Phare du Cap Béar : La tour à section carrée a été construite en marbre rose de Villefran-che. Sa hauteur est de 19 mètres.

Le Phare est un feu tournant à trois éclats blancs suivie d'une éclipse de 11 secondes 6. La durée totale de la rotation est de 20 secondes. L'intensité des rayons lumineux est de 5 000 000 de bougies.

radiobalise du Cap Béar : Il est installé à côté du phare. Toutes les 6 minutes, il émet une série de signaux qui permettent aux navigateurs de déterminer leur position en mer. Ce radiobalise est couplé avec les radiobalise de Porquerolles et de la Garoupe.

Le Sémaphore : Le sémaphore est situé à 200 mètres au nord du Cap Béar. Ce poste dépend de la marine nationale. Il a pour mission de surveiller tout événement de la mer et de se tenir en liaison avec les navires. Le Phare, le radiophare et le sémaphore sont reliés à Port Vendres par une route de 2 km 800 de longueur.

Le Fort Béar : Situé au sommet de la montagne de Béar, ce fort domine Port Vendres. Il a été construit de 1879 à 1884. Son altitude est de 211 mètres. Jusqu'en 1914 il a abrité de l'artillerie. On y trouve aujourd'hui, un centre d'entrainement des commandos.

Le Fort Saint Elme : Il est situé à 170 mètres au niveau de la mer.

Redoute Béar, Redoute Mailly, Fort de la Mauresque : Ils font partie de la ceinture de forts édifiés autrefois pour la défense de Port Vendres. En 1944, la Redoute Mailly et le Fort de la Mauresque ont été démantelés par les troupes d'occupation.

Le Christ de Cosprons : Ce Christ, classé depuis le 5 décembre 1913, se trouve au hameau de Cosprons, sur le territoire de la commune de Port Vendres. C'est le Christ en bois peint du XVIIe siècle.

Le port : Port naturel en eau profonde. Abri très sûr.

Trois darses permettent trois activités principales :

Commerce : Cargos effectuant des importations de vins, primeurs, bois et lièges en provenance d'Afrique du Nord et d'Espagne.

Pêche : importante flotille de caboteurs pratiquant la pêche dite " au chalut " et la pêche au fanal, appelée " lamparo Apports journaliers de poissons et importantes pêches saisonnières de sardines et de thons.

Plaisance : La partie du port la plus abritée est aménagée pour recevoir 200 à 250 bateaux de 4 à 50 mètres de long. Dernier port d'escale avant la frontière espagnole. Fuel et ravitaillement sous douane assurés. Hivernage à sec et à flot des bateaux de plaisance avec gardiennage. (Service assuré par la Chambre de Commerce et d'industrie).

Visites. Excursions. Distractions : Phare, radiophare, Sémaphore du Cap Béar. Prendre la route du Cap Béar à partir de la plage des Tamarins. Durée de l'aller et retour : une heure et demie.

La Tour de Madeloch par le circuit touristique du Balcon des Albères. Prendre la route stratégique du col de Las Portas. Autre itinéraire le chemin stratégique partant de la gare et passant par le Fort Saint Elme. Cette Tour, située à l'altitude de 660 mètres, aurait été construite par les Maures au VIIe siècle. Elle était utilisée comme tour à signaux. L'arrivée des ennemis était signalée le jour par de la fumée et la nuit par du feu. Magnifique panorama de la Côte Vermeille.

Durée de l'excursion aller et retour : 4 heures.

Consolation : Cet Ermitage se trouve dans un site montagneux, entouré d'arbres et de maisons disposées en terrasse. Il y a des sources d'eau abondantes et très fraîches. On y aboutit en passant par le col de Mollo ou par la route de Collioure. Durée de l'excursion aller et retour : 3 heures.

Paulilles : L'anse de Paulilles, située à 3 km 500 au sud de Port Vendres, possède une très belle plage de sable fin. A l'ouest de Paulilles, on peut visiter le pittoresque hameau de Cosprons, où se trouve le Christ du XVIIe siècle.

A Port Vendres : Arrivée des chalutiers, vers 17 heures et vente du poisson à la criée. Parc à moules.

Plages : Quatre plages permettent les baignades et les jeux nautiques. Poste de secours.

Plage de Paulilles, à 3 km vers Banyuls sur mer.

Plage de l'Oliu, à la sortie de Port Vendres vers Collioure.

Centre de plongée sous-marine et Ecole de plongée.

Promenades en mer : Des navires confortables assurent journellement, en période estivale, des promenades en mer le long de la Côte Vermeille et des croisières sur la Costa Brava.

Sociétés et Clubs Nautiques (nautisme, plaisance, pêche). Canotage, voile.

2 courts de tennis. Discothèques

 

 

 

  

 

 

© 1999 - 2014  Alertes-météo.com - Tous droits réservés
 

 Dernière modification le : 28/09/2016 à 11:01.